"L'Outsider" de Christophe Barratier.La plus grande violence n'est pas la plus visible.

Publié le 25 Juin 2016

"L'Outsider" de Christophe Barratier.La plus grande violence n'est pas la plus visible.

 

Hier soir je suis allé voir "Loutsider" de Christophe Barratier, le film consacré à l'affaire Kerviel, et le moins que l'on puisse dire, c'est que le monde des traders est d'une violence inouïe.

On découvre ici le monde des banques de l'intérieur, et ce n'est pas très beau à voir.

Des êtres totalement déshumanisés d'un cynisme à vous donner la nausée. Il faut  voir par exemple Kerviel et ses amis se réjouir lorsque l'attentat de Londres se produit.

Et puis il y a la hiérarchie qui fait semblant de ne rien voir.  

Un film très réussi qui nous montre des hommes à qui nous de voulons surtout pas ressembler, des hommes dont la profession  et le comportement sont profondément nuisibles à notre société .

Ils sont tout simplement terrifiants. Ici il est hors de question d'avoir un minimum d’empathie pour Kerviel, il n'a rien à voir avec celui que nous ont présenté les médias.

Ces gens sont violents dans leur comportement de tous les instants, dans leur vie privée. Je n'ai vu ici que des monstres.

La violence est bien souvent plus grande parmi ceux qui ont fait de grandes études que parmi le peuple. Le peuple préfère la bière, le filles, chanter et assister à un match de foot . Une attitude de beauf bien sur, mais tellement moins dégueulasse que celle de ces "pseudos" élites hyper-nuisibles. 

 


Tags Tags : 

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Cinéma

Repost 0
Commenter cet article

amiral 30/06/2016 14:25

je ne l'ai pas encore vu ce film mais j'ai vu la bande d'annonce et ça vaut le coup de le voir

Nos Pistes Cyclables 27/06/2016 16:52

J'ai attendu de le voir pour commenter, c'est fait !
Eh bien j'ai compris sa tactique... les gains donnent le tournis, il ne respecte plus les sommes auxquelles il est limité...
Dès qu'il y a une baisse importante il achète, il achète, il achète en espérant que ça va remonter... jusqu'au jour de sa perte !
Il ne faut pas le plaindre, ses ex-emplyeurs non plus.
Salut l'ami.

fatizo 27/06/2016 20:43

Non, il n'est vraiment pas à plaindre. Pendant 6 ou 7 ans il a pratiqué ce métier pas très joli joli.
Tu vois, pendant que toi tu participes à sauver des vies lors des attentats, lui il jubilait car ça rapporter un max de fric à sa banque.
Voilà pourquoi ton métier est 100 plus respectable que le sien.
Lui est ses amis sont des hommes d'une petitesse extrême.
Bonne soirée l'ami.

ALEA JACTA EST 27/06/2016 07:38

Hier la Belgique a fait un match énoooooorme.
Hazard s' est baladé comme un petit Mozart du ballon rond qui a donné le tournis à toute l' équipe de hongrie vaillante mais impuissante.
Un football de rêve...peut-être le meilleur match de cet euro...époustouflant...et une équipe et un collectif retrouvés...
4 à 0 c' est pas cher payé car ça aurait pu être le score de la 1 ère mi-temps.
Bon lundi l' ami

fatizo 27/06/2016 20:40

J'ai encore été plus impressionné par l'Allemagne. (Son 1/4 contre l'italie est à ne pas rater).
Cette équipe est bonne dans toutes les lignes. J'ai trouvé que la Belgique a concédé pas mal d'occasions, et puis la Hongrie pratique un beau football, la défense est vraiment très faible. Mais bon, la Belgique possède un tableau très facile.
En ce qui concerne les bleus, au premier tour ils étaient bons dans les 10 dernières minutes, là c'est une mi-temps.
Ca devrait le faire en Finale ;-)
Bonne soirée l'ami.

ALEA JACTA EST 27/06/2016 08:24

Ah oui, j' oubliais...ce serait bien que les bleus jouent au foot dès la 1 ère mi-temps...-)))
Dédé a réussi à mettre toute la gaule d' accord...Matuidi c' est à gauche qu' il doit jouer....

rosemar 25/06/2016 10:42

Ce n'est pas étonnant que ce monde de banquiers et de traders soit violent... Quant au rôle joué par Kerviel dans cette affaire, il reste à élucider, peut-être est-il, aussi, un bouc émissaire ??

Bises du sud

fatizo 26/06/2016 09:30

Il n'est pas qu'une victime. Le film montre bien qu'il a dépassé, bien plus que ses collègues, les règles autorisées.
Sa soif de réussite et d'être le numéro 1 l'a perdu. Pendant des années il s'est comporté comme un moins que rien et aujourd'hui il voudrait jouer les repentis.
J'ai beaucoup de mal à croire en sa sincérité.
Ma compassion a d'autres priorités .
Bises et belle journée Rosemar

ALEA JACTA EST 25/06/2016 10:10

Et oui, il n' y a pas qu' à Wall Street qu' il y a des loups.
Apparemment c' est un superble film que j' essaierai de voir mais qui n' éclaire pas toutes les facettes du personnage.
Lis la fin de cet article....
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/banque/l-outsider-ou-la-genese-de-l-affaire-kerviel-581744.html
Bonne journée l' ami

fatizo 26/06/2016 09:23

Dans le film, on nous montre un Kerviel bien plus "fou" que ses collègues, un type prêt à prendre tous les risques pour devenir le numéro 1.
Et puis l'homme privé n'est guère respectable. Il "oublie" son père malade, a un comportement plus que limite avec sa copine et son meilleur ami.
Bien sur que la Société Générale s'est servie de lui comme bouc-émissaire, mais vu le personnage je n'ai aucunement envie de pleurer sur son sort. Il a récolté ce qu'il a semé.
Bon dimanche l'ami.