Publié le 30 Décembre 2012

                                       telechargement--1--copie-1.jpg

Lorsque quelqu'un est victime d'un accident ou d'une agression et que vous ne lui portez pas secours, ou pire lorsque vous prenez la fuite, et bien vous risquez d'être condamné pour "non assistance à personne en danger".

Mais si vous êtes riche, ou plutôt très riche, et que vous fuyez lorsque votre pays est en difficulté et qu'on demande à chaque citoyen de faire un effort, et bien non seulement vous ne risquez rien car c'est légal, mais de plus il est très mal vu de critiquer cette attitude antipatriotique .

Et que se passerait-il si tous les citoyens français refusaient de payer leurs impôts afin de ne se sentir moins lésés par tous ces riches fuyards?

Quels seraient les titres des médias français?

Y aurait-il autant d'éditorialistes pour défendre cette rébellion que pour voler au secours des fortunés qui choisissent la fuite ? 

 Mais ne soyons pas dupes, si les médias trouvent autant d'arguments pour défendre les riches qui désertent la France, c'est tout simplement parce qu'ils vivent de la publicité des grands groupes, ou pire qu'ils sont leurs employés .

Et oui, le courage journalistique à ses limites!

 Et qu'en diraient les membres du Conseil Constitutionnel, eux qui perdent de leur belle sagesse pour voler au secours des plus riches?

Ah les sages comme ils disent, comme s'ils détenaient la vérité. Voilà encore une belle escroquerie intellectuelle du monde des médias.

 S'ils étaient si sages que cela certains d'entre eux devraient avoir la décence de ne pas y siéger, je pense surtout aux anciens Présidents de la République .

En effet lorsque le peuple fait le choix de ne pas vous garder comment peut-on encore avoir le droit de défaire ce que fait le pouvoir en place .

Est-ce cela la démocratie, donner le plus de pouvoir à ceux qui ont été battu aux élections?

Mais espérons qu'un jour tous ces gens auront à répondre de leur lâcheté, de la "non assistance à compatriotes en danger" pour les uns(exilés fiscaux) , et de complicité pour les autres (médias, plus ou moins sages,etc...)

Voir les commentaires

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Politique

Repost 0

Publié le 25 Décembre 2012

 

 

Non, pour moi l'homme de l'année n'est pas un politique, qui quoi qu'il arrive ne tient jamais ses promesses. Il ne s'agit  pas non plus d'un grand patron qui collectionne les millions(milliards),pour lui-même et ses actionnaires,mais aussi les plans sociaux . Ce ne sera pas un de ces artistes qui viennent sur les plateaux télés tenir de beaux discours humanistes, et qui à peine sorti du studio font tout ce qu'ils peuvent pour payer le moins d'impôt possible . 

Après cette introduction quelque peu démago et légèrement populiste comme le dirait la presse bien pensante, il est temps que je vous présente celui qui est pour moi l'homme de l'année 2012.

                         telechargement-copie-2.jpg

Edouard Martin, puisque c'est de lui qu'il s'agit, débarque de son Espagne natale à l’âge de 7 ans .A 18 ans il intègre l'aciérie de Florange, lieu ou son père travaillait déjà . 

7 ans après son arrivée en 1989, il est élu délégué du personnel pour la CFDT. Réputé pour sa verve et ses coups de gueule auprès de ses collègues, il répond avec humour quand on lui dit qu’il a le sang chaud des Espagnols : "ce n’est pas du sang qui coule dans mes veines, c’est de l’acier !".

C'est cette homme là, tout comme Xavier Mathieu lors du conflit des Conti en 2009, qui aura remis des valeurs comme l'hônnéteté, la conviction, le courage et la sincérité sur le devant de la scène en 2012.

On se souvient tous de ses larmes  lâchées devant les caméras à Florange, alors que le gouvernement venait juste d’annoncer des difficultés techniques concernant le projet expérimental Ulcos de captage-stockage du CO2, sur lequel se fondaient des espoirs de salut de l'usine lorraine.

"On est tous écœurés, on a été trahis", disait-t-il entre deux sanglots. Avant de reprendre ses esprits et de poursuivre en militant syndicaliste convaincu : "Nous, nous allons être votre malheur, si vous ne cessez pas ces mensonges, ces tromperies !".

Des formules percutantes, une sincérité que personne n'oserait remmettre en doute. L’homme a le sang chaud, et sait comment attirer l’attention. Pourtant, les invectives ne sont jamais ni de la haine, ni des insultes, mais juste une saine colère.

Mais pour les médias, l'homme de l'année se situe ailleurs, n'en doutons pas, on ne va tout de même pas mettre à l'honneur un simple salarié qui se bat contre les politiques et contre le système ultra libérale représenté dans le cas présent par Mittal .

Les ouvriers et les salariés n'ont qu'un seul droit dans ce pays, la boucler, ils ne sont présents nul part. Ni dans les médias, ni à l'Assemblée ou au Sénat.

Quant aux chômeurs, je n'ose en parler, ils sont soit des fainéants, ou alors lorsqu'ils ont le courage de tenir tête et de se battre pour conserver leur travail, ils sont accusés d'être des voyous comme Xavier Mathieu à son époque.

Les boucs émissaires doivent rester à leur place et ne pas bouger .

Ils doivent accepter les plans de reformation professionnel qui ne déboucheront sur rien, ils doivent accepter les propositions de déménagement à l'autre bout du pays sans se soucier de savoir si leur conjoint y retrouvera un emploi, etc...

Et pour eux pas le moindre petit paradis, qu'il soit fiscal ou autre .....

Ni de tribunes d'artistes dans les journaux pour les soutenir, ou de tweet de comiques à deux balles .

 

Voir les commentaires

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Politique

Repost 0

Publié le 23 Décembre 2012

 

Citation du Général de Gaulle suite à la débâcle de 1940 :"La France a été trahi par ses élites et ses privilégiés"

 

 

Le bateau coule, la France prend l'eau, et que font ceux qui ont le devoir de boucher les trous!

Et bien ils laissent les passagers sur le bateau, ils les laissent prendre l'eau un peu plus chaque jour, et eux ont réquisitionné les plus belles chaloupes en laissant crever les autres .

Et ils sont de plus en plus nombreux, et de plus ils osent dire que c'est normal, qu'ils font cela parce qu'ils n'ont pas d'autres choix. Et pire ils sont soutenus pas une élite bien installé confortablement .

Mais qui va oser leur dire que cela suffit, qu'ils sont d'une vulgarité sans nom, qu'en se comportant de la sorte  ils ne sont que les héritiers de ceux qui ont trahi la France en 1940 .

Au moins, il y en un qui ne change pas d'opinion en fonction du sens du vent, et surtout de l'épaisseur de son porte-feuille, c'est Michel Sardou .

Car on peut au moins lui reconnaître une chose, c'est la fidélité et son attachement à la France. Un attachement qui était pris pour du nationaliste par une certaine élite bien pensante dans les années 70, mais que l'on aimerait bien voir aujourd'hui chez certains que l'on a encensé un peu vite.

Car face à la fuite de Depardieu, qui peut compter sur le soutient de nombreux médias et d'une partie de ses amis du monde du cinéma tel Lelouch, Deneuve, Bardot ou Gad Elmaley, qu'a déclaré Michel Sardou ?

Et bien :«Pour moi, la fuite n'a jamais été une stratégie» «tout ce que je fais, c'est ici que je le fais, c'est à ce pays que je dois tout. Alors si je me mettais maintenant à dire "les mecs, vous êtes dans la merde, excusez-moi, je prends l'oseille et je me tire", je ne me regarderais pas bien dans la glace». Selon lui, «le gouvernement demande deux ans d'efforts, franchement, on ne va pas mourir».

Voilà qui est dit et bien dit, mais étonnamment les médias n'ont que peu repris cette déclaration , préférant s'attarder sur celle de Torreton , pourquoi?

C'est bien simple, si l'on veut accentuer le clivage droite-gauche dans cette affaire, et défendre Depardieu contre le pouvoir en place, il est plus aisé de reprendre ce que dit l'homme de gauche Torreton .

Et oui, si l'on reprend les propos de Sardou, un homme marqué à droite pendant longtemps, le gouvernement devient inattaquable, alors les médias tenus par des hommes d'affaires très riches, et les amis de Depardieu, ce sont choisis le bon ennemi, Torreton. Et tout le monde tombe dans le panneau, une fois de plus manipulé par les médias du monde de l'argent .

Vous entendez ces médias vous dire à longueur de journée qu'on ne peut spolier les riches de la sorte, en omettant de dire que c'est seulement pour deux ans, mais par contre lorsqu'il s'agit d'allonger l'âge de départ en retraite, alors ces mêmes médias nous déclarent continuellement qu'il est normal de travailler plus longtemps parce que l'allongement de durée de la vie, et bla bla bla...

Et vous gobez ce discours, il faut dire qu'à force de l'entendrre 24/24, on y croit !

Alors vous avez enfin compris de quel coté sont ceux qui sont censés nous informer ?

Du coté des fourbes et des hypocrites, comme Gad Elmaley qui se vante de ne jamais parler politique dans ses spectacles , mais qui dès qu'il le peut se met du coté du monde du fric . Un fric qui est la seule nationalité véritable de tous ces gens sans scrupules et sans état d'âme .

Lisez le tweet de celui qui ne fait jamais de politique , Mr Elmaley

"Philippe Torreton.C'est pas en tapant sur les grands qu'on rentre dans leur cour.Je comprends ton mal de notoriété.mais tu es si petit..."

Ah chez ces gens là, on dégaine vite pour défendre ses amis riches, mais on n'est jamais à Gandrange ou à Florange pour soutenir les salariés en difficulté. Il faut dire qu'à serrer les paluches des ouvriers on pourrait se les salir !

Alors désormais lorsque vous verrez ces comiques se moquer des travers des petites gens, vous saurez qu'il ne s'agit que d'une Tartufferie, car c'est tout simplement parce qu'ils n'ont pas le courage de se moquer des puissants, ou pire, parce qu'ils sont de leur coté comme Mr Elmaley .

Du coté "des élites et des privilégiés", comme en 1940 !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Politique

Repost 0

Publié le 21 Décembre 2012

                                                          images--1--copie-1.jpg

Edward G. Robinson, de son vrai nom Emanuel Goldenberg, est né à Bucarest (Roumanie)  le 12 décembre 1893 , et est décédé d'un cancer le 26 janvier 1973 à Hollywood .
Né dans une famille de confession juive s'exprimant en yiddish, il arrive aux Etats-Unis avec sa famille en 1903 . A dix-huit ans, il s'inscrit à l'Académie d'art dramatique de New York et débute au théâtre en 1913. 
Il se fait peu à peu connaître à Broadway, et fait quelques apparitions au cinéma muet à partir de 1913 . 
En 1927, Robinson épouse l'actrice Gladys Lloyd avec laquelle il aura un fils.
Jusqu'en 1930, Edward G. Robinson interprète des petits rôles . Sa carrière prend son envol en 1931 gràce à "Little Caesar" de Mervyn LeRoy. 
                           telechargement--2--copie-2.jpg
Le visage froid et l'attitude frustre le désignent pour incarner à merveille le caïd du film . Suite au succès du film, la Warner l'engage pour jouer les gangsters. Edward G. Robinson devient ainsi le dur à la voix râpeuse et au faciès ingrat. Il multiplie les emplois du genre, tout en y apportant une touche très personnelle ; il est un gangster chinois dans "Le bourreau" (1931) de William A. Wellman. L'année suivante, Howard Hawks lui offre un rôle du chasseur de requin manchot du "Harpon rouge" (1932). Hawks toujours , lui fait interpréter un patron de saloon dans "Ville sans loi" (1935), où il interprète  un patron de saloon. Toujours en cette année 1935, on le retrouve dans "Toute la ville en parle" de John Ford.
                                    telechargement--3--copie-1.jpg
En 1937, c'est Michael Curtiz qui l'engage dans "Le dernier combat" . Il partage l'affiche avec Bette Davis et Humphrey Bogart .
               
Le même Michael Curtiz lui fera à nouveau confiance dans l'excellent film  "Le Vaisseau fantôme" en 1941.
                                              16141-1.jpg
Puis l'acteur s'oriente vers des personnages plus humains : émouvant en docteur Erlich découvrant un remède contre la syphilis dans Dr Erlich's magic bullet (1940) de William Dieterle, il devient un homme vieilli et bafoué dans La femme au portrait (1944) de Fritz Lang.
               005736_apx_470_.jpg
Toujours en 1944 dans  "Assurance sur la mort" de Billy Wilder
                           
 Il revient en force en gangster dans Key Largo (1948) de John Huston . 
                             
Entre 1950 et 1952, victime du maccarthysme, il est soupçonné d'être sympathisant communiste . Il se cantonne alors dans des productions de série B. et c'est Cécil B. DeMille qui lui offre en 1956 le rôle de Dathan dans la super production "Les dix commandements".
                                                                 telechargement-copie-1.jpg
Toujours prêt à élargir la gamme de son talent, Edward G. Robinson prouve qu'il sait aussi jouer la comédie, incarnant un petit-bourgeois italien dans Un trou dans la tête (1959) de Frank Capra.

Gangster et policier, capitaine de navire et metteur en scène, banquier italien et journaliste, caïd de la pègre etc..., Edward G. Robinson aura tout interprété, et les plus grands réalisateurs américains, notamment John Ford, Joseph L. Mankiewicz, Orson Welles , Howard Hawks , Fritz Lang , Vincente Minnelli, le dirigèrent. Son talent fit de lui l'un des meilleurs acteurs américains de sa génération .
                      
Il était également un collectionneur illustre de tableaux, dont des Renoir et des Monet .Lors de son divorce d'avec Gladys Lloyd, il fut d'ailleurs contraint de vendre bon nombre de ses tableaux .
On lui décerna un Oscar pour l'ensemble de son œuvre,un Oscar qu'il ne reçu jamais car il décéda d'un cancer le 26 janvier 1973 à Los Angeles, soit deux mois avant la cérémonie.
                                             images--4-.jpg
                                                Dans "Soleil Vert"
Parmi son immense carrière....
1931 : Le Petit César (Little Caesar) de Mervyn LeRoy
1932 : L'Honorable Monsieur Wong (The Hatchet Man) de William A. Wellman
1932 : Le Harpon rouge (Tiger Shark) d'Howard Hawks
1932 : Valet d'argent (Silver Dollar) d'Alfred E. Green
1933 : I Loved a Woman d'Alfred E. Green
1934 : L'Homme aux deux visages (The Man with Two Faces)
1935 : Ville sans loi d'Howard Hawks
1935 : Toute la ville en parle de John Ford
1936 : Guerre au crime de William Keighley
1937 : Le Dernier Combat de Michael Curtiz
1937 : Le Dernier Gangster d'Edward Ludwig
1938 : Un meurtre sans importance (A Slight Case of Murder) de Lloyd Bacon
1938 : Le Mystérieux docteur Clitterhouse d'Anatole Litvak
1939 : Les Aveux d'un espion nazi d'Anatole Litvak
1940 : La balle magique du Docteur Ehrlich de William Dieterle
1940 : Une dépêche Reuter de William Dieterle
1941 : Le Vaisseau fantôme de Michael Curtiz
1941 : L'Entraîneuse fatale de Raoul Walsh
1942 : Six destins de Julien Duvivier
1943 : Obsessions de Julien Duvivier
1944 : Tampico de Lothar Mendes
1944 : La Femme au portrait de Fritz Lang
1944 : Assurance sur la mort de Billy Wilder
1945 : La Rue rouge de Fritz Lang
1946 : Le Criminel d'Orson Welles
1947 : La Maison rouge (The Red House) de Delmer Daves
1948 : Les Yeux de la nuit de John Villiers Farrow
1948 : Key Largo de John Huston
1948 : Ils étaient tous mes fils (All My Sons) d'Irving Reis
1949 : La Maison des étrangers (House of the stangers) de Joseph L. Mankiewicz
1949 : Les Travailleurs du chapeau de David Butler
1950 : My Daughter Joy de Gregory Ratoff
1953 : Investigations criminelles (Vince Squad) de Arnold Laven
1953 : Big Leaguer de Robert Aldrich
1954 : Mardi, ça saignera d' Hugo Fregonese
1954 : Le Crime de la semaine de Jack Arnold
1955 : Le Souffle de la violence de Rudolph Maté
1955 : Coincée (Tight spot) de Phil Karlson
1955 : Colère noire de Frank Tuttle
1956 : Les Dix Commandements de Cecil B. DeMille
1959 : Un trou dans la tête de Frank Capra
1960 : Les Sept Voleurs de Henry Hathaway
1960 : Pepe de George Sidney : (Caméo)
1962 : Quinze jours ailleurs de Vincente Minnelli
1963 : Pas de lauriers pour les tueurs de Mark Robson
1964 : Prête-moi ton mari de David Swift
1964 : Les Sept Voleurs de Chicago de Gordon Douglas
1964 ; L'Outrage de Martin Ritt
1964 : Les Cheyennes de John Ford
1965 : Le Kid de Cincinnati de Norman Jewison
1967 : L'Or de Mackenna de Jack Lee Thompson
1967 : Le Carnaval des truands de Giuliano Montaldo
1968 : Frissons garantis de Jerry Paris
1968 : Au diable les anges de Lucio Fulci
1973 : Soleil vert de Richard Fleischer

 

Voir les commentaires

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Cinéma

Repost 0

Publié le 19 Décembre 2012

                                      images--2--copie-1.jpg

 

On va enfin connaitre le champion, ou la championne, de l'année.

Est-ce que Mary-Blue qui est en tête depuis de longs mois va supporter le poids d'une finale?

Ne va-t-elle pas être victime de la pression ?

Une pression qui ne doit pas faire peur à Popolsky, surtout si elle ressemble à ca...

                                                        images--3--copie-1.jpg

Passons aux choses sérieuses, un petit rappel du classemment avant les premiers indices ...

 

Mary-Blue : 20 points 

Popolsky : 10 points 

Rosemar : 6 points 

Geka : 1 point 

Je signale également que le vainqueur de cette finale récoltera 10 points, et qu'en cas d'égalité pour la première place, une question subsidiaire sera posée afin qu'il n'y ait qu'un seul vainqueur !

Attention voici les premiers indices...

images (1)téléchargement (2)images-copie-1

Ces trois femmes ne constituent qu'un seul indice, pas trop difficile de trouver le point commun .

téléchargement    images (3)

Voici le indices qui devaient suivre....

 

 images (10)téléchargement (1)images

 

 

Explications des indices:

 

 

David and David pour David Copperfield

La pièce de 1870, année de décès de l'écrivain.

Catherine, le prénom de son épouse .

Le cirage, parcequ'il a été employé d'une entreprise de cirage dans sa jeunesse .

Victoria:  il a vécu son son reigne .

L'homme bicentenaire: Dickens est né en 1812

Abbaye de Westminster; lieu ou il est enterré .

Portsmouth, ville de naissance

Chants de Noël, pour "un chant de Noël", l'un de ses livres.

Twist and Shout pour Oliver Twist .


Résultat final.

Mary-Blue: 30 points

Popolsky : 10 points 

Rosemar : 6 points 

Geka : 1 point 

 

La grande gagnante de l'année est donc Mary-Blue.

 

Champagne-luxe-5.jpg

 

telechargement--3-.jpg

Bonnes Fêtes de fin d'années à tous et à toutes...

 

                          Et à l'année prochaine pour de nouvelles énigmes !

 

Voir les commentaires

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Repost 0

Publié le 17 Décembre 2012

 

Je tiens à vous dire que la finale du jeu est prévu pour mercredi, mais si l'un des fidèles participants n'est pas libre pour cette date, et afin d'avoir la finale la plus relevée possible, la date peut être changée.

A noter que pour cette finale le vainqueur récoltera 10 points . De ce fait Popolsky peut encore rejoindre Mary-Blue. 

Si les deux participants se retrouvaient à égalité à la fin du jeu, une question subsidiaire serait posée pour les départager.

 

Rappel du classement :

Mary-Blue : 20 points 

Popolsky : 10 points 

Rosemar : 6 points 

Geka : 1 point 

Alors qui sera le champion?

Ou la championne?

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Repost 0

Publié le 17 Décembre 2012

                                   telechargement--1--copie-1.jpg

Suite au massacre de Newton (Connecticut, nord-est des Etats-Unis), où 20 enfants et 6 adultes ont été tués par balle ven­dredi dans une école primaire, les médias n'ont qu'une seule réponse pour expliquer cette tuerie "les armes en libre circulation aux USA" . 
Même s'il s'agit sûrement d'un facteur aggravant, il ne peut expliquer à lui seul la  réponse à cette acte d'un barbarie sans nom .
Pourquoi ce jeune a-t-il tué sa mère ?
Pourquoi a-t-il tué les enfants d'une école ou sa mère était enseignante?
On nous dit également qu'il avait mal vécu le divorce de ses parents il y a quelques années, que sa mère était très exigeante avec lui au niveau des études .
Le criminologue Xavier Rauffer analyse tous ces massacres (Colombine, première de Batman) comme des réactions au conformisme, à cette interdiction de tout qui gangrène notre société (  interdiction de fumer, de dire des gros mots ....).
Pour lui, c'est cette société édulcorée, ou la censure est présente partout, qui provoque des frustrations qui conduisent à de tels actes.
Il constate que ces massacres se produisent dans une Amérique blanche, bourgeoise, "bien élevée" .
D'autres vont nous dire que ce sont les jeux vidéos, la violence à la télévision, et je ne sais quoi encore !
Les causes sont sûrement multiples, et différentes à chaque fois, mais une chose est sure, la facilité avec laquelle on peut se procurer une arme aux USA n'est peut-être pas le facteur déclencheur, mais il est un élément aggravant .
Il faut savoir qu'Adam Lanza s'exerçait au tir depuis des années avec sa mère .
On peut se dire que s'il n'avait pas eu une arme aussi performante, et une pratique permanente des armes, il est fort probable qu'il n'aurait pas tuer autant de monde dans cette école .
Le fait de posséder ou non une arme n'est peut-être pas suffisant pour expliquer ce phénomène de massacres récurrents aux USA ,mais il est évident que de pratiquer en permanence un tel exercice ne peut qu'avoir des conséquences tragiques lorsque cette expérience est acquise par un être prêt à passer à l'acte.
 
Ce n'était que du cinéma .....

 

Voir les commentaires

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Politique

Repost 0

Publié le 13 Décembre 2012

Rickenbacker est un fabricant américain de guitares basses et guitares électriques. La société est basée à Santa Ana, en Californie, où sont produits tous les instruments.

La société est fondée en 1931 par  Adolph Rickenbacher et George Beauchamp qui produisent des guitares hawaïennes conçues par Beauchamp. Ces instruments, surnommés « poêles à frire »  à cause de leurs longs manches et de leurs corps arrondis, sont les premières guitares électriques . Les guitares prendront le nom d'electro Rickenbacker puis  Rickenbacker . 
                                            170px-Elektrofryingpan.jpg
Adolph Rickenbacher, qui est d'origine suisse,  américanisera son nom en  Rickenbacker  peu après,  continue à se spécialiser dans les guitares « steel » jusque dans les années 1950. Les débuts de la société seront laborieux, les ventes peinant à décoller : la crise de 1929 avait en effet laissé de nombreux musiciens désargentés. Beauchamp quittera du reste la société en 1940. Dans les années 50 la société va se diversifier dans le secteur des guitares acoustiques et électriques grace à l'essor du rock'n'roll.
Au début des années 1960 l’histoire de Rickenbacker devint à jamais attaché à l’un des plus grands bouleversements de la musique du 20e siècle, les Beatles .  
                                   telechargement--1-.jpg
C'est à Hambourg que John Lennon en 1960,  voit jouer Toots Thielemans avec une Rickenbacker, il achète de suite  une 325 Capri, qu'il utilisera durant les débuts des Beatles .
 En 1963, George Harrison acquiert une 425 aux USA. Rickenbacker lui offre le deuxième exemplaire assemblé de la toute nouvelle 360/12. Cet instrument deviendra un composant primordial du son des Beatles sur les albums A Hard Day's Night et Help! et sera utilisé par Harrison jusqu’à sa mort.


 
L'influence de A Hard Day's Night, coïncidant avec la percée des Beatles aux États-Unis, est d'une grande importance, selon le critique musical Richie Unterberger : « Le son de la 12 cordes électrique de George Harrison a été d'une influence considérable ; il a aidé les Byrds, alors chanteurs de folk, à se plonger dans le rock 'n' roll."
Les guitares Rickenbacker sont célèbres pour leurs sonorités carillonnantes. Elles sont naturellement riches en aiguës et, à l'inverse de beaucoup de guitares rock, souvent jouées en son clair, sans distorsion. Leur corps et leur manche sont en érable, bois qui permet à la note une attaque claire et puissante, ainsi qu'un bon niveau de sortie des harmoniques. Ces caractéristiques sonores en ont fait les instruments favoris des groupes des  années 1960.

 
Bien qu'il y ait eu des exceptions, la plupart des groupes de hard rock, de metal et de punk délaissent les guitares Rickenbacker pour leur relative inadaptation aux sons sales et/ou distordus .
Puis des groupes tels que Tom Petty and the Heartbreakers et REM redonnèrent une seconde jeunesse aux Rickenbacker 6 et 12 cordes.
Tom Petty and The Heartbreakers avec Mike Campbell à la Rickenbacker 12 cordes .
 
Parmi les utilisateurs célèbres des Rickenbacker 6 et 12 cordes 
 
Beatles
 Byrds
 Hollies
Tom Petty and the Heartbreakers
 Beach Boys
 Searchers 
 Silverchair
Jeff Buckley
 Rolling Stones
 Genesis
 Who
  Kinks
 Radiohead
 Coldplay
 Smiths
 U2
 Red Hot Chili Peppers
 Pretenders
Jefferson Airplane
 The Kennedys
Steve Van Zandt du E Street Band de Bruce Springsteen
 Green Day
Bangles
Oasis
Pearl Jam
Etc....

Voir les commentaires

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Musique

Repost 0

Publié le 12 Décembre 2012

                                                  images--10-.jpg

 

 

La France possède le meilleur système de santé du monde !

Combien de fois l'avons-nous entendu, et combien de fois l'avons nous répété, avec de plus une certaine fierté ?

Et bien maintenant à chaque fois que quelqu'un se ventera de bénéficier de ce qui se fait de mieux en terme de soins, vous pourrez lui dire que ce n'est plus le cas .

En effet, si en 2006 la France se trouvait toujours en tête du classement des soins de santé elle n'est plus qu'en 8ème position ( sur 34) en 2012 .

Est-ce que cette dégringolade a un rapport avec dix années de gestion de droite ?

Ce qui est sur, c'est que cette chute entraîne inexorablement des conséquences dramatiques pour la santé de nos compatriotes.

On sait par exemple que près de 30% des Français renoncent à se soigner pour des raisons financières, et ceci malgré des systèmes d'aide médicale aux plus démunis  type AME ou CMU .

 Il y a d'autres choses que l'on sait moins, comme le fait que c'est dans notre pays que l'on trouve l'un des  taux d'incidence de cancer les plus élevés d'Europe.

Et même si la mortalité due au cancer diminue, les français les plus pauvres sont exclus de cette baisse .

Mauvaise nourriture, précarité, produits cancérigènes dans le travail,difficulté d'accéder aux soins, sont quelques unes des causes qui entraînent des cancers dans cette population en difficulté financière.

Il faut savoir que lors de ces 20 dernières années, le taux de mortalité du au cancer pour les hommes sans diplômes est passé de 1,5 fois à 2,3 fois par rapport aux surdiplomés.

Le constat n'est guère plus réjouissant dans le domaine de la mortalité infantile qui ne diminue plus dans notre pays , avec un taux de 3, 9 décès pour 1000 naissances, ce qui nous place à la  17ème place européenne.

Et pour ce qui est de l'espérance de vie ,la France se situe au  9ème rang des pays occidentaux .

Un constat très alarmant pour un pays qui s'est très longtemps situé en tête des classements de santé .

On peut se demander jusqu'où ira cette spirale négative?

On savait depuis longtemps qu'il existait une médecine à deux vitesses, mais la réalité des chiffres en présence nous démontre que désormais elle est à 3, voir 4 vitesses.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Politique

Repost 0

Publié le 11 Décembre 2012

                                              telechargement-copie-1.jpg

Invité ce mardi matin sur Europe 1, François Fillon a fait une proposition qui ne devrait pas satisfaire totalement Jean-François Copé .
L'ancien Premier Ministre a déclaré  "S'il s'agit de revoter avant l'été avec une réforme des statuts en ouvrant complètement le jeu à de nouvelles candidatures pour assurer une sorte de réoxygénation de notre parti politique, j'y suis favorable".
Et pour mieux faire comprendre qu'il ne s'agissait pas d'un enjeu personnel, il a ajouté qu'il ne serait "probablement pas" candidat lors de ce nouveau vote.
En prenant cette position François Fillon veut sortir de cette crise la tête haute, et démontrer aux militants que contrairement à Jean-François Copé, il ne tient pas à prendre la tête du parti à n'importe quel prix .
Il tient également à se montrer ouvert avec ceux qui sont restés neutre lors de cette empoignade en laissant le champ libre à de nouvelles candidatures. Une façon de se mettre dans la poche NKM ou Bruno Lemaire.
Pendant ce temps le Maire de Meaux reste dans son bunker et refuse d'en bouger, et si un nouveau vote devait avoir lieu il se ferait de nouveaux ennemis avec les nouveaux candidats qu'il aurait en face à lui, pendant que Fillon reconstruirait son image .
Autre avantage pour l'ancien Premier Ministre avec cette solution, démontrer qu'il est capable de réussir là ou Sarkozy a échoué.
En effet s'il réussissait dans son entreprise, il restera celui qui se sera sacrifié pour que le parti reparte du pon pied, mettant encore plus en lumière l'échec de Sarkozy qui lui n'aura pas réussi à trouver une solution intelligente et efficace, si ce n'est la menace .
 Pendant ce temps, Bernard Accoyer a décidé d’organiser mardi 18 décembre à midi une consultation de "tous les députés, sénateurs et députés européens élus sous l'étiquette UMP", pour ou contre la tenue avant l'été 2013" d'une nouvelle élection du président du parti. 
L'ancien président de l'Assemblée nationale a précisé que"Le jour-même où le calendrier de ce nouveau vote aura été acté irrévocablement, le groupe filloniste R-UMP devra disparaître et aucun recours en justice ne devra être engagé".
Il semble que les fillonistes et les non alignés soient réceptifs à cette proposition. Mais dans le camp de Jean-François Copé, il n'en va pas de même, alors.....

 

Voir les commentaires

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Politique

Repost 0