Publié le 29 Novembre 2011

Face aux eurosceptiques dont le nombre ne cesse de croitre jour après jour , leurs opposants avancent souvent comme principal argument que l'Union européenne nous a préservé de la guerre .

Peut-on s’arrêter un moment sur cet argument qui semble être une évidence pour tout le monde !

C’est tout d’abord  suite au coup de Prague de 1948 , que la France , la Belgique , le Luxembourg, les Pays-Bas et le Royaume Uni signent le Traité de Bruxelles qui prévoit une Union occidentale, instituant une collaboration en matière économique, sociale, culturelle, et de défense collective .

Le 27 mai 1952 est signé à Paris un traité instituant la Communauté européenne de défense (CED) permettant le réarmement de l'Allemagne de l'Ouest dans le cadre d'une armée européenne ; ce réarmement était justifié par le contexte de la guerre froide .

C’est par le traité de Rome du 25 mars 1957 que nait réellement la Communauté économique européenne (CEE) . Les domaines économiques, mais aussi politiques et sociaux, sont concernés. Le but est d'aboutir économiquement à un « Marché commun » permettant la libre circulation des personnes, des marchandises et des capitaux . La France , les trois pays du Benelux , l’Allemagne et l’Italie en sont les Etats membres .

Avec ce bref rappel historique , on peut voir que dès le début  la volonté de paix tenait une place prépondérante dans ces unions .

Vouloir la paix c’est bien , faut-il encore que tout le monde la souhaite !

Mais au lendemain de la guerre , traumatisé par les horreurs du nazisme , quel pays en Europe aurait eu l’envie folle de faire la guerre  ?

Et puis il fallait reconstruire , il y avait du travail pour tous , on avait besoin de bras , les trente glorieuses allaient suivre .

La solidarité était donc de mise , on s'unissait même pour faire de grands projets .

Mais est-ce vraiment l’Europe ou les circonstances qui ont permis une paix entre les grandes nations du vieux continent ?

Et si un nouvel Hitler était arrivé au pouvoir dans l'une de nos démocraties européennes , est-ce que l'Union européenne aurait réussi à nous préserver de sa folie guerriière ?

Il y avait bien évidemment la guerre froide , ce besoin permanent qu’avait l’URSS et les Etats-Unis de montrer à l’autre qui était le plus musclé  .

Mais est-ce l’Union Européenne qui a permis que ces deux pays ne rentrent jamais en guerre ?

Bien évidemment que non !

Et si aujourd’hui cette belle Union est au bord de l’implosion , c’est tout simplement parce que nous sommes dans une crise économique majeure , et que cette union n’a rien fait pour la contrer , bien au contraire .

Si cette belle idée est peut-être proche de sa fin , c’est parcequ’on a oublié les peuples , pire qu’on est allé contre leur volonté  en se moquant des référendums ,  et qu’aujourd’hui on va encore plus loin en destituant des gouvernements élus au suffrage universel pour satisfaire les marchés .

Non la fin de l’Europe n’est pas synonyme de guerre . Ce qui est synonyme de guerre ce sont les marchés qui réduisent un peu plus chaque jour la démocratie . Ce qui est synonyme de guerre c’est une politique économique et sociale injuste qui conduit des millions de gens dans la misère , qui les poussent à croire des discours démagogiques , voir racistes , face à leur désarroi .

Alors faut-il croire que c’est l’Union Européenne qui nous a préservé de la guerre , ou plutôt  un modèle relativement juste et équilibré qui permettait à chacun de trouver sa place , soit par le travail , ou soit par une justice sociale qui permettait de compenser les manques du système ?

Source: wikipedialink

Voir les commentaires

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Politique

Repost 0