Le "pauvre" député Guaino.

Publié le 13 Août 2013

                          
Henry Guaino n'a peur de rien, et surtout pas du ridicule . On ne compte plus les excès de langage de l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, surtout depuis que celui-ci a été battu en mai 2012. Que ce soit sur le juge Gentil, le mariage gay, le Président Hollande en personne, ou même dans son propre camp contre l'ancien Premier Ministre François Fillon, qu'il accuse de "trahison morale", Guaino s'insurge, Guaino s'emporte, Guaino s'indigne . 
La dernier emportement du député de la 3eme circonscription des Yvelines est intervenu au cours d'un déjeuner à la Closerie des Lilas, organisé pour le magazine VSD .
Après Copé et "les minables qui se contentent de 5000 euros", voici ce qu'a déclaré Henry Guaino :
"On est très mal payé. On travaille dans des conditions déplorables, à cela s’ajoutent les soupçons. Le climat est vraiment pourri."
" On est très mal payé", l'expression est vraiment choquante de la part d'un politique .
La politique ce n'est pas un métier Monsieur Guaino, c'est un sacerdoce. Tout du moins ce devrait l'être .
Et très mal payé. Je vous laisse juge :
Il faut savoir qu'un député gagne 5 189 euros net par mois, auxquels il faut ajouter les 5 900 euros net d'indemnité représentative de frais de mandat. Les députés ont à disposition un bureau individuel. Ils Le bénéficient également de voyages gratuits en première classe sur le réseau SNCF, des abonnements téléphoniques pris en charge par l'Assemblée...
Et la politique ce n'est pas un métier Monsieur Guaino, c'est un sacerdoce .
Ne s'étant jamais plaint du temps ou il était le conseiller du Président Sarkozy on est en droit de penser que son salaire était à l'époque largement supérieur à celui d'un député .
Cette nouvelle déclaration vient après celle de juillet 2012 ou il pleurnichait déjà sur l'étroitesse de son bureau en déclarant : " Je pourrais être [dépressif] quand je vois le cagibi dans lequel je travaille !
Lorsque qu'un homme politique à tant à reprocher, que ce soit sur ses conditions de travail ou sur sa rémunération, on est en doit de se dire qu'il ne peut exercer son rôle de député avec un investissement de tous les instants.  
Pour lui et pour sa circonscription  il serait nécessaire que le gouvernement actuel qui travaille sur la pénibilité dans le cadre de la réforme des retraites, pense au député Guaino qui semble au plus mal. 
Sinon il ne reste qu'une solution . Que les électeurs de sa circonscription dans un élan de générosité le mettent au repos lors des prochaines élections .
Et pour terminer, il faudrait rappeler à Henry Guaino qui aime tant claironner à tout bout de chant qu'il est avant tout gaulliste, qu'il devrait se souvenir de cette citation du Général : « Je n’aime pas les communistes parce qu’ils sont communistes, je n’aime pas les socialistes parce qu’ils ne sont pas socialistes, et je n’aime pas les miens parce qu’ils aiment trop l’argent. »
Et oui Monsieur Guaino, souvenez-vous de cette dernière partie "je n’aime pas les miens parce qu’ils aiment trop l’argent". Alors vous pouvez toujours vous dire gaulliste , mais ce qui est sur c'est que lui n'aimait pas les gens comme vous, ni comme votre Maître Nicolas Sarkozy qui vole de conférence en conférence pour remplir son compte en banque .
A propos, si vous voulez vraiment gagner de l'argent, faites comme votre ancien mentor. Ou mieux encore, offrez-lui vos services pour écrire ses discours, contre rémunération bien sur .   
Il reste aussi la solution de trouver un travail comme Monsieur tout le monde ....
Mais là je m'égare .

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Politique, #Guaino, #Député, #Rémunération

Repost 0
Commenter cet article