Le "Made in France", c’est trop cher qu’ils nous disent !

Publié le 15 Août 2013

                                   
C'est tout du moins ce qu'avancent deux économistes (on sait ce qu'il valent diront certains) du Cepii ( Centre d’études prospectives et d’informations internationales) qui affirment que consommer des produits fabriqués en France ferait dépenser entre 100 et 300 euros de plus par mois et par ménage .
Déjà lorsqu'on donne une fourchette aussi large on est en droit de se dire qu'ils auraient pu aussi bien nous donner les chiffres de -100 à + 100 euros. Mais bon, accordons leur le bénéfice du doute .
Alors pourquoi cette étude, et surtout pourquoi maintenant ?
Et bien probablement parce que le "consommer français" est devenu à la mode, que nos compatriotes disent qu' ils sont prêts à payer plus cher pour des produits fabriqués en France, que certains politiques soutiennent aussi cette démarche , au risque d'être insultée par la pensée unique ultra-libérale qui sévit dans nos médias . 
L’étude estime que 25% du surcoût lié à "acheter français" viendrait des produits en cuir, puis du matériel électrique (10 %),et aussi des vêtements (8%).
S’agissant des pays à bas prix, 71 % du surcoût proviendrait du remplacement des seules importations en provenance de Chine, mais j'y reviendrai .
Pour l'instant intéressons-nous à nos deux économistes et à leur capacité de vous dégoûter de vos envies de "Made in France" .
Tout d'abord ils vous disent qu'acheter français ne permet pas de recréer de l’emploie dans notre pays .
On est en droit de leur répondre : "Mais alors pourquoi a-t-on perdu autant d'emplois depuis que la mondialisation existe".
On attend la réponse .
Pour eux la substitution de produits nationaux aux produits importés augmenterait la dépense sur les produits concernés, ce qui réduirait la consommation de services. Ils avancent qu'il "est tout à fait possible que le contenu en emplois des services soit plus importants que celui des usines robotisées fabriquant les substituts aux biens importés dans les secteurs confrontés à la concurrence des pays à bas salaires" . 
J'aime bien le "Il est tout à fait possible" .
Une théorie, rien de plus . Et si on essayait juste pour voir, on ne sait jamais nos deux amis se plantent peut-être, après tout ce ne sont que des économistes non ?
On voit ici qu'ils tiennent absolument à trouver des arguments contre le "produire français" . D'ailleurs ce sont plus des suppositions que des arguments dans leur grande majorité .
Et le dernier argument qui consiste à dire que "les écarts de prix doivent être utilisé pour améliorer les conditions de travail des pays exportateurs, sous la pression des consommateurs", c'est de la pure langue de bois, de la bienpensance que l'on entend depuis de longues années comme quoi l'ultralibéralisme serait l'allié des droits de l'homme et du progrès social. Il suffit de se remémorer le drame du Bangladesh au printemps dernier, qui a fait plus de 1000 morts, pour comprendre que tout cela n'est que pure communication, et surtout pure foutaise . 
Pour terminer revenons sur les 71 % du surcoût qui proviennent du remplacement des seules importations en provenance de Chine .
A quel moment nos deux économistes parlent-ils de la qualité des produits venant de Chine ?
Jamais, car le sujet pourrait desservir leur cause . 
Et oui il est peut-être plus onéreux d'acheter français, mais le produit est surement de meilleur qualité . Une donnée que nos deux amis de la mondialisation ont du oublier .
D'ailleurs j'aimerai assez qu'un jour on fasse une enquête sur le rapport qualité-prix de tout ce qui vient de ces pays . Que diraient les médias complices de l'ultra-libéralisme si l'étude démontrait que le français n'est pas plus cher au final ?
Je vous laisse deviner .
Ces gens n'ont qu'une seule idée, dénigrer tout ce qui vient de France, avec eux le "Made in France" devient de suite "Merde in France " .                               

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #société, #ultralibéralisme, #Made in France, #consommation

Repost 0
Commenter cet article

Astor 16/08/2013 07:46

Faute d'être sûr des capacités de nos économistes, appelons un ami, notre bon sens : est-ce bien sain de transporter toute cette matière première, à l'aller, ou ces produits finis,au retour, inutilement autour de la planète ? Produire / consommer localement ne serait-il pas un bon guide pour progresser en se développant durablement, voire en survivant durablement car le développement ...
Bonne journée Fatizo

Fatizo 29/08/2013 20:03

Les fruits et légumes sont moins chers sur le marché, alors pourquoi l'acheter dans les supermarchés . La viande est bien meilleure chez notre boucher .
Quant aux produits venus de Chine et d'ailleurs, on sait ce que cela vaut au niveau qualité .
Bonne soirée Astor