C'est pas chouette Bernadette .

Publié le 26 Juillet 2013

 Hospitalisée lundi 22  Bernadette Lafont est décédée ce jeudi 25 juillet à l'âge de 74 ans.  Victime d'un malaise lundi en début d'après-midi. Prise en charge par les pompiers puis le Samu, elle avait été transférée par hélicoptère au CHU de Nîmes.

Après des débuts devant la caméra de François Truffaut dans le court-métrage "Les Mistons", Bernadette Lafond éclate au grand jour dans  "Le beau Serge" de Claude Chabrol (1957).

 

Le réalisateur la fera tourner à de nombreuses reprises .

Bernadette Lafont sera l'une des actrices phares de la nouvelle vague avec Jean Seberg, Jeanne Moreau, Anna Karina et Brigitte Bardot.

Dans les années 60  elle tournera sous la direction d'Edouard Molinaro, Costa Gavras (Compartiment tueurs) ou Louis Malle (Le voleur) .

En 1969, elle interprète le rôle de Marie dans "La fiancée du pirate" de Nelly Caplan. Marie est une fille qui décide de se venger des humiliations que lui ont fait subir les villageois . 

 En 1972 elle retrouve celui qui l'a fait débuté devant une caméra, François Truffaut, dans  "Une belle fille comme moi" .

L'année suivante elle est dans le le chef d'oeuvre  de Jean Eustache "La Maman et la Putain" . 

Par la suite Bernadette Lafont continue de tourner beaucoup. On la retrouve dans des comédies légères .

Mais on retiendra quelques films comme "La gueule de l'autre" de Pierre Tchernia en 1980 , et surtout "L'effrontée de Claude Miller en 1985 qui lui valut le César de la meilleure actrice dans un second rôle. 

 

Raoul Ruiz, Claude Zidi, Jean-Pierre Mocky et son vieux complice Chabrol font parti de ceux qui continuerons d'utiliser son talent si particulier .

L'actrice avait connu en ce début d'année un beau succès dans "Paulette". Elle y campait une retraitée qui se met à vendre du cannabis pour joindre les deux bouts. Bernadette Lafont devait tourner "Les vacances du petit Nicolas" dont la sortie est prévue en juillet 2014.

Bernadette Lafont avait reçu un César d'honneur en 2003 pour l'ensemble de sa carrière, qui compte plus d'une centaine de films .

 

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Hommage, #Bernadette Lafont

Repost 0
Commenter cet article

Fatizo 02/08/2013 07:14

Bonjour Nicolina
Pour la coincidence du jour du décès e de l'annonce de la sortie de son bouquin, ce n'est peut-être pas si involontaire que ca .Par exemple la maison de disques universal "profite" de la date anniversaire de la mort de Marie Trintignant (10 ANS) pour annoncer la sortie du nouvel album de Cantat à l'automne .
Pour revenir à Bernadette, de nmbreuses personnes disent qu'elle était simple, sympathique, abordable, une anti Deneuve en quelque sorte .
Bises et bonne journée à toi mon amie

Nicolina 31/07/2013 19:59

Ciao fatizo !
Ici, à Nîmes nous avons tous été choqués d'apprendre le décès brutal de Bernadette Lafont.
Le Midi-Libre lui a consacré une page en hommage....elle se trouvait au centre eliomarin du Grau-du-Roi en visite.
Elle a été transportée au CHU Carémeau de Nîmes.
Cette femme était d'une grande simplicité..;très chaleureuse.

Dans le temps jadis ses parents étaient pharmaciens à Nîmes.
Un ouvrage sur sa carrière paraîtra à la rentrée.
Il a pour titre : Bernadette Lafont, une vie de cinéma...signé bernard Bastide et édité par l'Atelier BAIE. Il sera disponible au mois d'octobre.
Bouleversante coïncidence, l'annonce de la parution de ce livre a été officielle jeudi, jour de la disparition de la comédienne nîmoise..Bernadette Lafont.

Au début de l'année 2011, précise Bruno Doan de l'Atelier BAIE "où avec Bernard Bastide son fidèle complice et collaborateur....nous sommes allés la rencontrer à Saint-André-de-Valborgne.
ce qu'elle nous confiait était d'une richesse extraordinaire"
Correspondances..lettres de François Truffaut, documents inédits,photos, extraits de dialogues....
c'était une belle personne...d'une grande simplicité dans la vie de tous les jours...

Voilà un condensé de l'hommage fait à Bernadette Lafont.....
Bonne soirée à toi mon ami...Bises amicales....