Limites et perversions du symbolique .

Publié le 11 Mars 2013

091008_obama_reuters_392_regular.jpg

Nous vivons une époque formidable, une époque ou le symbole a valeur d'exemple voir de réussite .
Mais ne sommes-nous pas avec cette surexploitation du symbole juste dans l'image et l'imposture, dans une période ou les grandes décisions et les actes forts sont exceptions .
Prenons pour exemple l'élection du Pape qui se profile . 
On nous dit dans tous les médias qu'il serait bien que le nouveau souverain pontil vienne d'Afrique ou d'Amérique Latine, que ce serait un magnifique signe d'ouverture de l'église sur le monde .
Soit, mais ne serait-il pas avant tout nécessaire d'avoir un Pape réformateur, un vrai Pape du XXIème siècle prêt à faire évoluer l'église? 
Hors il n'est pas sur que c'est en le choisissant pour sa couleur de peau ou son origine qu'on obtiendra ce résultat .
Mais les médias sont à l'image de cette société mondialisée, en manque de repères et d'idées originales, alors ils utilisent les symboles à défaut d'avoir autre chose à nous proposer.
Qui a oublié par exemple l'Obamania ?
Regardez comme il est beau et sympa le Président américain.  Il vient d'être élu, n'a rien prouvé encore et on lui décerne le Prix Nobel de la Paix  .
Ah si , il est le premier Président américain black . Un beau symbole !
Lorsqu'en 2007 Nicolas Sarkozy nomme des femmes ministres issues de l'immigration comme Dati, Amara et Yade, tout le monde trouve cela formidable . Un symbole magnifique pour ce Président qui aura été celui qui a le plus flirté avec les idées du FN .
Aujourd'hui il ne reste plus rien de la belle image de nos 3 ministres, tout cela par qu'elles n'avaient probablement pas le niveau, mais aussi parce qu'elles furent lâchées et lynchées par leurs "amis" de l'UMP .
On pourrait également s'en prendre à l'un des symboles des années 80, S.O.S Racisme.  Ce mouvement voulu par Mitterrand n'a servi en réalité qu'à mettre le couvercle sur les réels problèmes d'intégration dans notre pays .
Que reste-t-il 30 ans après de cette main avec son slogan "touche pas à mon pote"? 
Et bien juste des scores du FN qui ne cessent de croître, une droite classique qui se veut "décomplexée", et un discours raciste de plus en plus libre dans notre pays. 
Et puis il y a ceux qui ont toujours le symbole du drapeau ou de la Marseillaise à mettre en avant pour nous dire qu'ils sont de meilleurs français que les autres.
Sauf que ce sont souvent ceux-là qui cachent leur argent dans les paradis fiscaux ou qui comprennent ceux qui le font .
Comme on le voit le symbole n'est bien souvent qu'un leurre, une façon de masquer des manquements graves, des renoncements permanents.
Méfions-nous du symbole,  il ne doit pas masquer la réalité. Il n'est et ne doit rester qu' un moyen de communication ou de promotion, rien de plus.

 

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Politique

Repost 0
Commenter cet article

geka 15/03/2013 12:03


et "prout" disait Coluche... un symbole de "pet" ! Mon ami Fatizo et une photo de film avec Fonda... tout un symbole !!! voilà le genre de symbolisme que je respecte... l'autre est plus
incidieux... comme tu le dis, il se cache beaucoup de choses derrières..donce ce ne sont plus des symboles... mais des "magouilles" et la différence entre symbole et magouille est si étroite que
beaucoup tombent dedans ! le "symbole d'une croix" est là tous les jours pour nous le prouver ! Quand tu verras un "Pape" sans bras, avec quoi donc y t'bénira ? chantait FERRE ... on vient d'en
élire un qui a un bras dans le social et l'autre qu'il a laissé trainer dans une dictature... là aussi le chemin est étroit... entre "j'aide les miséreux" et "j'ai laissé faire pour qu'elle
existe"... que choisir ? Pas simple de chausser "les souliers de Saint-Pierre".. Quinn l'a fait en un film que le Vatican a rejeté.. une scène montrant un pape se promenant dans les rues,
incognito, à qui on demande de donner les derniers sacrements à un mourrant... il s'avère que ce mourrant est juif... et ce pape se couvrira d'une calotte et récitera la prière en hébreu ! du
ciné  bien sur.... tout un symbole aussi !!! Mélies nous a décroché la lune... le ciné français : ""un symbole"".. tente aujourd'hui de nous le mettre dedans ! Tu as le don d'écrire des
articles que je souhaiterai écrire moi-même... mais, restons toi et moi le symbole de ce qui subsistera après... l'imagination !! bravo mon ami.... je continue la lecture !!!! amitiés...

fatizo.over-blog.com 15/03/2013 17:49



Bien vu le symbole de mon avatar. Moi aussi je suis piégé . Finalement je n'ai pas le courage de Tom Joad, je me sers de son image pour me donner un genre . Nous sommes tous des imposteurs (une
idée de futur billet ?) .


On se fait son cinéma, on joue un rôle , mais l'essentiel c'est d'essayer d'y être fidèle .


Bon week-end l'ami .



popol 13/03/2013 13:20


Où, comment se faire reluire à peu de frais, et puis...tout passe, tout lasse !

fatizo.over-blog.com 13/03/2013 17:26



Pour lasser il est sur que ça lasse ....



rosemar 13/03/2013 10:07


Nous vivons un monde où l'image est prépondérante : image et symbole sont souvent simplificateurs et permettent de faire passer des messages...


mais l'image est souvent trompeuse...


Belle journée fatizo...

fatizo.over-blog.com 13/03/2013 17:25



On nous abreuve d'images fortes , voir choc, mais qu'est-ce qui se cache derrière ?


Le symbole doit accompagné quelque chose de fort , hors aujourd'hui il a plutôt tendance à le replacer .


Belle soirée Rosemar



L. HATEM 12/03/2013 11:57


Bonjour Fatizo,


Les symboles sont légion... sur nos fringues ! Je n'ai jamais accepté d'en afficher un seul sur mon corps... ni celui de Nike, ni celui du visage du Ché (vaincre une dictature par les armes pour
installer une autre qui dure, qui dure...), encore moins celle de Peace & Love (il n'y a que l'internetion militaire parfois pour déloger des intégristes...). Bref ! Les symboles c'est pas
mon truc ! Mais je garde l'espoir, il fait vivre...

fatizo.over-blog.com 12/03/2013 17:36



Il y a symbole et symbole . Le problème c'est que de plus en plus souvent les symboles ne sont que des slogans publicitaires, une façon de vendre du vent .


On a tous en mémoire une image, une attitude , attachée à un grand évènement. Mais maintenant on essaye de nous faire croire que l'on vit tout le temps un moment magique au travers d'une image
fabriquée .


Stop à l'imposture permanente .


Bonne soirée L Hatem



cockpit 11/03/2013 22:07


Symbole de la justice aux US    Symbole de la justice en France



fatizo.over-blog.com 12/03/2013 17:27



Malheureusement la photo n'est pas visible mais je suppose qu'il s'agit d'une balance, magnifique symbole de ce que doit être la justice, savoir peser le pour et le contre .


Bonne soirée Cockpit



alea-jacta-est 11/03/2013 20:12


Bonjour Fatizo


On pourrait sans doute écrire une histoire de l' humanité à travers ses symboles.Certains sont devenus imbuvables et d' autres gardent ma sympathie.La semaine dernière Alvin Lee , le guitariste
de Ten Years After est décédé en Espagne des suites d' une intervention de routine: sur sa guitare( la même qu' on voit sur le film Woodstock) il avait gardé précieusement le symbole PEACE
AND LOVE ...et bien c' est un symbole que je ne renie pas et qui garde ma sympathie et qui témoigne d' une époque, d' un optimisme et d' une fraîcheur que nous avons irrémédiablement perdus.


Pour revenir à Alvin Lee je l' avais vu en 1978 ou 79 à Cambrai...un concert pour nostalgiques...pour ceux qui n' avaient pas pu être présents au festival mythique.


Bonne fin de soirée


PS: parmi les symboles qui pour moi tiennent encore la route, il y a la photo du CHE avec son beau regard pur et romantique qui regarde un horizon nouveau...certes les temps ont changés mais
les idéaux  de fraternité humaine persistent.

fatizo.over-blog.com 11/03/2013 20:35



Bonsoir AJE.


J'ai du faire preuve d'un certain parti pris pour écrire cet article je l'avoue .


Il y a bien sur des symboles qui m'ont marqué et qui ont influencé l'histoire . Je pense de suite à Mexico et ces deux champions noirs américains du 200 m je crois (ou 400) qui lèvent leur poing
ganté . Je pense aussi à la main danss la main de Mitterrand et Kohl dans les années 80, symbole de réconciliation franco-allemande .


Mais attention de ne pas se tromper et de ne pas faire d'un symbole une généralité .


Bonne soirée AJE