L'ex patron de la DST s'interroge sur les relations de Merah avec la DCRI .

Publié le 27 Mars 2012

 

La mort de Mohamed Merah n'a pas résolu toutes les questions que l'on est en droit de se poser , bien au contraire .

Après Christian Prouteau , le fondateur du GIGN, qui s'étonnait il y a quelques jours que l'on n'ait pas mis sur place des gens avec des équipements et une expérience complémentaires de celle du Raid , c'est au tour d'Yves Bonnet , l'ex-patron de la DST , de venir apporter de l'eau au moulin de ceux qui se posent de nombreuses questions suite à cette tragédie .

En effet , l'ex-patron de la Direction de la Surveillance du Territoire reprend les propos de Bernard Squarcini dans le JDD du 10 septembre 2010 , lorsque ce sernier déclarait  qu'il plaçait en tête des menaces du terrorisme islamiste : « le Français converti qui se radicalise et monte son opération seul » et les djihadiste français « qui partent en Afghanistan ».

C'est là que Monsieur Bonnet s'interroge : " Comment expliquer que Merah repéré, la DCRI n'ait pas vu de risque après avoir eu un entretien avec lui, le 14 novembre 2011 ? " .

Pour l'ancien chef de la DST , c'est qu'il était connu de la DCRI non pas spécialement parce qu'il était islamiste, mais parce qu'il avait un correspondant au Renseignement intérieur.

Il en vient à s'interroger sur le rôle réel de Merah . 

Etait-il un "corespondant" , un "officier traitant" , il aimerait comprendre jusqu'ôu allait cette "collaboration" .

De plus Yves Bonnet estime que l'on a perdu du temps suite aux assassinats des militaires , que dès le départ, un juge antiterroriste aurait dû être saisi , car tuer des militaires gratuitement est un acte terroriste .

Surtout que dès le début , tout de suite après les meurtres des militaires , les policiers ont eu la certitude que ce geste était celui d'un « nazi ou d'un islamiste ».

On sait aujourd'hui que les personnes correspondants à ce profile dans la région ne sont qu'une quinzaine .

Mr Bonnet considère que dans cette affaire  les considérations médiatiques l'ont emporté sur tout le reste .

Il met également en cause le fait que depuis un certain nombre d'années, on sacrifie, on rogne sur les crédits, on baisse sur la qualité des personnels , que l'on supprime des postes de commissaires pour les remplacer par des gardiens de la paix .

L'ex patron de la DST revient également sur le rôle joué par Claude Guéant , 

 qui tout ministre qu'il soit, n'est pas officier de police judiciaire , et n'est pas là pour  commenter le déroulement de l'enquête et monopoliser tous les écrans

Et à la question sur le fait que la gauche serait plus laxiste que la droite , Yves Bonnet répond que cette accusation c'est du grand n'importe quoi , qu'il a été directeur de la DST sous des gouvernements de gauche et qu'il  pu agir de manière totalement libre, sans contraintes et avec le soutien de mes ministres .

Et il rappelle pour prouver qu'il n'est pas de gauche , qu'il a été député UDF . 

Pour ceux qui ont avalé la version officielle que délivrent les JT de 20 H , probablement qu'ils vont penser  que tout comme pour Monsieur Prouteau , nous avons là un homme jaloux et aigri de ne plus être en activité .

Pour les autres , voilà des interrogations qui demandent débat sur ce qui s'est réellement passé en amont et lors de l'épilogue de cette histoire .

Source : ladepeche.fr

 

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Politique

Repost 0
Commenter cet article

rosemar 28/03/2012 20:44


Beaucoup d'interrogations et de trouble dans cette affaire...saura t on jamais la vérité?J'ai vu que l'article a suscité beaucoup de commentaires sur agora vox...Bravo..


Bonne soirée fatizo

fatizo.over-blog.com 28/03/2012 21:24



Bonsoir Rosemar , 


J'ai vu aussi , mais avec quelques ractions farfelus , c'est toujours le cas dans ce genre de débats .


Entre ceux qui refusent de voir qu'il y a des choses troublantes , et ceux qui extrapolent sur les scénarios les plus fous , il y a une vérité à trouver .


Bonne soirée à toi .



Nicolina 28/03/2012 16:44


Bonjour Fatizo


En effet, le déroulement de ce drame est pour le moins troublant...Nous sommes beaucoup à nous poser la question !


je crains que certaines questions restent sans réponses ! Jamais auparavant un ministre de l'intérieur s'était  permis de commenter l'affaire en direct pendant un raid ! Il a
outrepassé ses droits, en manipulant l'opinion ! Ce n'était aucunement son rôle....


Ce gouvernement s'est encore mis en scène..la suite nous la connaissons !


Bisous à toi mon ami.


A+++++


Nicolina

fatizo.over-blog.com 28/03/2012 21:21



Bonsoir Nicolina , 


Ceux qui ne se posent pas de questions me navrent . Ne dit-on pas que le doute est un acte d'intelleigence ?


Alors réfléchir , analyser , essayer de comprendre le pourquoi du comment après un tel drame c'est le minimum qu'on puisse faire .


Pourquoi certains refusent cet effort ?


Bises et bonne soirée à toi mon amie .



Mary Blue 28/03/2012 14:19


Bonjour Fatizo,


 un article du Canard du jour enfonce le clou" Les liaisons dangereuses du tueur de Toulouse avec les flics"..."


extrait "Quoiqu'il en soit le squale et ses services se sont laissé avoir comme des bleus par un délinquanrt converti au jihad"...


de quoi continuer à s'interroger pour le moins ,  naifs vraiment ?! 


bon aprèm bises  MB

fatizo.over-blog.com 28/03/2012 21:12



Bonsoir MB , 


Ni naifs , ni paranos , mais un besoin de vérité .


On sait que dès que l'on se pose des questions on nous sort de suite "la théorie du complot" , l'arme fatale des adeptes de la version officielle qui évite de trop fouiller .


Bises et bonne MB



popol 28/03/2012 13:46


Sans doute !


Bonne journée.

fatizo.over-blog.com 28/03/2012 21:06



On attend la suite ....


Bonne soirée à toi .



ALEA JACTA EST 28/03/2012 08:26


Bonjour Fatizo


Je te rappelais il y a quelques jours que la droite espagnole avait été très mal inspirée d' utiliser les attentats de Madrid à une semaine des élections pour manipuler l' opinion et que ça
leur avait coûté une sévère défaite électorale.Sarko n' a pas hésité à instrumentaliser sans vergogne l' affaire Mérah, alors que ce dossier laisse apparaître des interrogations plus légitimes à
tous les niveaux.Saluons les personnalités de droite qui, en pleine campagne électorale, ont eu l' honnêteté d' émettre des doutes à la fois sur les faits proprement dits et sur leur utilisation
médiatique.Sarko s' est comporté comme un joueur de poker et il n' est pas dit que sa manoeuvre ne finisse pas par se retourner contre lui...et, qu' à la fin il ne devienne une sorte d' "arroseur
arrosé" politique.


Bonne fin de journée

fatizo.over-blog.com 28/03/2012 21:05



Bonsoir AJE , 


Je veux espérer que tu es dans le vrai . Cette campagne est assez pitoayable , entre une droite qui ose tout , surtout le pire , et un candidat PS qui semble de plus en plus absent , heureusement
qu'il reste les shows de Mélenchon qui séduit un certain auditoir en parlant de Robespierre et Victor Hugo .


J'espère qu'Hollande va passer la vitesse supérieure pour la dernière ligne droite , sinon on risque d'aller au désastre .


Bonne soirée AJE .