De Funès, de ringard à génie !

Publié le 28 Janvier 2013

 

Le 27 janvier 1983, disparaissait Louis de Funès . 

Lui qui a été critiqué tout au long de sa carrière par une certaine intelligentsia qui détestait  le divertissement populaire, que penserait-il de l'unanimité quasi générale qui est faite autour de lui 30 ans après ?


Toutes les médias, y compris les plus élitistes y vont de leur petit couplet sur l'immense talent de Louis De Funès, un artiste que certains d'entre eux détestaient du temps de son vivant .

Il n'est jamais trop tard pour reconnaitre ses erreurs. Et puis lorsqu'on voit les humoristes de 2013, De Funès soutiend largement la comparaison, voilà surement l'une des principales raisons de ce revirement .


Louis De Funès fait partie des ces grands acteurs comiques qui plutôt que de jouer des rôles ont inventé un personnage,tout comme Charlie Chaplin .

Quel que soit le film on savait que Louis de Funès allait nous faire son numéro par sa manière de jouer, de s'agiter , tel un clown 

 Et ce qui est assez fascinant et émouvant, c’est de voir comment il a fabriqué ce personnage, par un apprentissage long et difficile tout au long de sa carrière.


Sa force, c'est qu'il avait le don de rendre sympathique  un sale type. 

Le patron ou le bourgeois qu’il pouvait incarner, avec ses faiblesses, sa mauvaise foi et sa cruauté parfois, nous nous y retrouvons. 

Sa façon d'être arrogant voir cruel avec les faibles , ou lâche et servile  avec les puissants, nous renvoyait en permanence à nos faiblesses, ou à celles de ceux  qui nous entourent .

 

On peut reprocher à de Funès de ne pas avoir tourner de chefs-d'oeuvres du cinéma, mais c'est peut-être parcequ'on faisait avant tout des films faits sur mesure pour lui . Mais il faut avouer qu'on y trouve des scènes absolument formidables. La première partie du « Grand restaurant » est magistrale, « Oscar » ou « Hibernatus » possèdent des scènes hilarantes également. Mais bien évidemment ce sont les films de Gérard Oury, « La grande vadrouille », « Le corniaud », "Rabby jacob", "La folie des grandeurs" qui restent le plus dans nos mémoires .


 

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Cinéma

Repost 0
Commenter cet article

geka 10/02/2013 12:46


Que dire? c'était De Funès.... pas très drôle dans la vie il parait... mais même vu et revu 1000 fois on se marre encore ! il a refusé tous les rôles ""tendres" proposés... la peur sans
doute de montrer qu son talent ne se limitait pas au rire.. je le regrette, on ne saura jamais si il était capable de nous faire pleurer autrement que de rires !

fatizo.over-blog.com 10/02/2013 18:41



C'est un homme qui était hyper angoissé, avec une peur terrible de ne plus avoir de succès.


C'est probablement pour cela qu'il a refusé de jouer des rôles tragiques. Peur de l'échec, de perdre son public, que les gens ne le regardent plus comme un homme qui fait rire .


Dommage, il aurait surement été excellent comme tous les comiques qui se sont essayés aux rôles dramatiques, et de plus cela aurait prolongé sa vie .


Bonne soirée l'ami



popol 04/02/2013 19:28


Ne pas rire donne la chiasse.


Contenir son rire, constipe.

Janice 01/02/2013 16:17


J'adorais !!! Il me faisait et me fait tjrs autant rire !! Et puis, comme tu le fais remarquer, les réalisateurs lui concoctaient des rôles rien que pour lui et c'était souvent réussi...


"La traversée de Paris", bien sûr, bien que là, ce n'est pas lui qui avait la vedette, mais un rôle qui a été determinant pour lui...


"La grande vadrouille", "Le corniaud", "Oscar", on ne s'en lasse pas...


Mon préféré, reste "La folie des grandeurs"... le duo, de Funés/Montand est savoureux !! Tu ajoutes une Alice Sapritch en pleine forme avec son strip-tease mémorable !! Un régal ....


Il fut un temps où seul, Pierre richard savait me faire rire autant que de Funès..


Aujourd'hui, plus vraiment de films où tu te payes une crise de rire ttes les dix secondes; pas seulement parce que des de Funès ou Pierre Richard (qui avec l'âge a changé de registre), ne nous
font plus rire, mais les réalisateurs capables, comme Gérard Oury (qui a aussi travaillé avec Pierre Richard dans "Le coup du parapluie") ou Claude Zidi (La zizanie) de nous faire rire sans arrêt
durant plus d'heure, il n'y en a plus non plus !!


Et puis il y a aussi le fait que de nos jours, malheureusement, bien des sujets sont devenus tabous et on ne peut plus rire de tout sans se faire massacrer par les critiques !


Regarde le superbe "Rabbi Jacob", où Gérard Oury se moquait gentiment des juifs , et juif lui-même, maintenant, je te dis pas le tollé dans les journaux s'il sortait un film pareil aujourd'hui !
Et pourtant, aucune méchanceté là, et que c'était drôle et réussi... ;)


En tt les cas, bien que très populaire, j'ai suivi "Un jour, un destin" de Laurent Delahousse (très bonne émission), et j'ai découvert que loin des mondanités qu'il n'aimait pas du tt, il
préférait s'occuper de son potager et de sa famille durant ses temps de loisirs...


Vraiment, j'aimais bien de Funès, l'homme aussi m'était sympathique


Bises Fatizo, bonne soirée

fatizo.over-blog.com 01/02/2013 19:16



pas besoin de me dire que tu aimes, ton commentaire le prouve en long , en large et en travers .


J'ai vu aussi l'émission de Delahousse, c'était en effet très interessant . 


On y apprend que c'était un être trè engoissé, ayant la peur du lendemain .


J'ai une préférence également pour les films d'Oury , et bien sur pour la Traversée de Paris, même si son rôle n'est pas très important .


Bises et bon week-end Janice .



rosemar 31/01/2013 23:46


J'ai bien aimé aussi la traversée de Paris...mais Louis de Funès n'est pas un de mes acteurs préférés...trop de mimiques appuyées...sans doute...


 


Belle soirée fatizo

fatizo.over-blog.com 01/02/2013 19:11



Je trouve qu'il en faisait trop  à ses débuts, mais à force de travail il a su modifier son jeu .


Mais bon , si tu n'aimes pas, on ne va pas réussir à te faire changer d'avis .


Bon week-end Rosemar 



Nicolina 30/01/2013 19:11


Bonsoir l'ami fatizo.


Il y a un film que j'ai particulièrement apprécié avec de Funès c'est la traversée de paris. Lui et Bourvil étaient excellents.


Bonne soirée à toi  + bizzzzz

fatizo.over-blog.com 31/01/2013 17:17



onsoir Nicolina,


Ce film est surement le premier rôle important de De Funès, celui qui a lancé sa carrière.


D'ailleurs il est aussi un déclencheur pour Bourvil, qui prouve pour la première fois au cinéma qu'il est autre chose qu'un comique un peu "bénet"!


Bises et belle soirée à toi mon amie .B



Mary Blue 29/01/2013 23:34


Bonsoir Fatizo, 


pianiste aussi  Louis et un sacré sens du rhytme ça se voit dans l'extrait ou Rabbi


y danse, j'adore ! 


 La série des  gendarmes fût  très moyenne...


 AJE , coucou,  tu m'as grillé , j'avais aussi l'intention de faire référence à Ni vu ni connu de Yves Robert  dans les Branquignols  aussi de


R.Dhéry ou les Belles bacchantes , je me régale !


" />


 


bises  @+MB


 

fatizo.over-blog.com 30/01/2013 18:50



Bonsoir Mary Blue,


Je ne suis pas très fan des Belles bachantes, je trouve que ca a beaucoup vieilli, ême si cette scène est assez réussi .


Ni vu, ni connu j'avais aimé étant môme, mais je l'avais revu une fois devenu adulte, j'avais trouvé ca beaucou moins drôle, excepté la scène de la pêche .


Bises et bonne soirée à toi .



alea-jacta-est 29/01/2013 11:29


La reconnaissance chez les comiques populaires tarde toujours un peu( voir Jerry Lewis, par exemple, dont j' adore son innénarrable "Dr Jerry et mister Love").


Il paraît qu' au théâtre, quand De Funes interprétait " Oscar" les gens commençaienet à rire dans la salle avant même qu' il n' apparaisse sur scène... 


J' aimerais ajouter deux scènes d' anthologie pour compléter ton excellent billet.La partie de pêche dans " Pas vu, pas pris" et la manière dont De Funès , en bon braconneur, improvise son
matos à côté des pêcheurs hyper bien équipés...


Et aussi la scène du cochon dans la " Traversée de Paris", et la tête que fait De Funès quand Gabin se met à gueuler" Jambier, je veux mes 5000 francs!!"...Là on touche le génie...Tout est dans
l' expression et dans le non-dit !!


Bonne fin de journée Fatizo

fatizo.over-blog.com 29/01/2013 19:16



"Pa vu , pas pris", n'est pas un très bon film mais cette scène est plutôt bonne, je me souviens .


Quant à la scène de "la Traversée de Paris", je voulais l'inclure, mais hélas , rien de très bon sur Youtube .


J'ai vu une émission l'autre jour ou il racontait à quel pont il s'était préparé pour cette scène . IL faut savoir que c'était son premier grand film .


Même Télérama s'y met ..


http://www.telerama.fr/cinema/la-chanson-de-geste-de-louis-de-fun-s,91922.php


Bonne soirée AJE ;