Ayrault, Mittal, Parisot, Sarkozy et médias. Ils se moquent tous des salariés!

Publié le 9 Décembre 2012

                                           telechargement--1-.jpg

7 mois, voilà le temps qu'il m'aura fallu avant de piquer une grosse colère contre le nouveau pouvoir .
7 mois c'est sûrement trop long , mais il faut bien laisser un peu de temps pour faire ses preuves, et puis être débarrassé de la droite la plus violente, la plus arrogante, la plus vulgaire, que nous ayons eu depuis la guerre était un tel bonheur qu'on pouvait se montrer indulgent avec le  nouveau gouvernement. Mais là c'en est trop, lorsque Ayrault fait du Sarkozy, avec la même lâcheté et le même cynisme, on ne peut que craquer.
Car que penser d'un Premier Ministre qui laisse volontairement partir Montebourg  la fleur au fusil avec son idée de nationalisation, sachant très bien qu'elle n'a aucune chance d'aboutir, tout simplement parce que le Premier Ministre en question a toujours été contre cette solution.
N'y-at-il pas là volonté de manipuler le ministre du redressement productif afin de nuire à son action, mais plus grave, beaucoup plus grave, ne donne-t-on pas de faux espoirs à des salariés qui voient dans cette solution de nationalisation la fin de toutes leurs inquiétudes ?
Certains prétendent que si Ayrault a laisser Montebourg s'engager à ce point, c'est pour faire pression sur Mittal . On pourrait comprendre cette attitude si elle réussissait à faire plier le "roi" de la sidérurgie, mais on se rend compte que dans l'accord signé c'est plutôt Ayrault qui s'est fait berné par l'entrepreneur indien, alors pourquoi un tel stratagème?
Ayrault a tout simplement démontré qu'il n'était pas à la hauteur de sa fonction en laissant croire à des salariés qu'il existait une solution miracle, il s'agit là d'une faute du même niveau que celle de Sarkozy à Gandrange .
La conclusion qui s'impose, c'est qu'Ayrault doit partir.
Oh, bien sur il y a les médias qui sont du coté de la solution du libéral Ayrault, et qui tapent sur Montebourg au passage. Il était d'ailleurs très intéressant de voir un débat ce vendredi ou l'on voyait un journaliste du Point, du Figaro et du Nouvel Obs(de gauche parait-il) se ranger du coté d'Ayrault, d'admirer sa lucidité, et de débiner Montebourg au passage. Seul le journaliste de Marianne Laurent Neumann trouvait l'attitude d'Ayrault suicidaire pour le pouvoir actuel.  Une évidence pour le peuple, mais pas pour la pensée unique médiatique libérale !
Et que dire du Médef, avec les déclarations absolument scandaleuses de Mme Parisot qui se range systématiquement du coté de Mittal, ne se souciant aucunement des salariés français, et tapant sur Montebourg dès qu'elle le peut.
On a compris que le Médef préférait défendre un patron étranger contre les intérêts des salariés français, voilà ce qu'il ressort également de ce dossier .
Que nos politiques , associés à la caste médiatique, continuent de défendre l'ultra-libéralisme sauvage, et ils verront de plus en plus d'hommes en colère comme hier Xavier Mathieu lors du conflit des "Conti", ou aujourd'hui Edouard Martin à Florange. 
 Ces hommes en colère risquent de faire passer un message si fort dans notre pays que les français finiront un jour par l'entendre et se rendre compte que les choses doivent changer .
Que diront nos politiques ce jour là, et qu'écriront leurs alliés médiatiques ?
Mais pour le moment tout va bien, on se contente de manifester pour ou contre le mariage pour tous . 
Et les 5 millions de chômeurs, on s'en tape !
Pauvre France

 

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Politique

Repost 0
Commenter cet article

geka 11/12/2012 12:57


Mon analyse à l'époque était pas si mauvaise... un départ "presque organisé" du nain pour laisser la "merde" aux socialos !!! pari gagné ! Ils se trouvent confronté au système qui ne
laisse aucune alternative aux lendemains capitalistes ! appauvrir le monde pour que les fortunes puissent regagner leurs pertes et créer ce fossé infranchissable pour le citoyen obligé alors de
continuer à compter sur le "patron" seul mec capable de leur fournir l'emploi de misère qu'ils accepteront faute d'un mieux qu'ils ne pourront obtenir... CHACUN s'occupera de sa propre personne
ne se souciant de l'autre et encore moins du "national"... Les socialos vont donc passer par des ""courbettes" aux nantis en promettant qu'ils sont avec eux... ceux ci vont rire puisque le nain
leur avait expliqué comment serait la suite... le peuple sera plus pauvre... les riches plus riches... et aux prochaines élections... le "sauveur" qui avait prédit reviendra de cent et quelques
jours pour reprendre le pouvoir ... Flamby est une bonne crème... mais qui se fait retourner facilement ! L'inconnu ? puisqu'il en existe toujours un... c'est comment le peuple va réagir... il se
résigne ou il gronde... mais si ce grognement ne va pas plus loin qu'un cri, ça ne les inquiétera pas ! par contre, si ce cri se transforme en émeutes... ils ne rigoleront plus... le peuple est
il prêt à mourir pour une juste cause ?... certainement pas... leurs enfants feront comme eux ! ils se démerderont ! l'égoisme, le confort... le pouvoir mise sur cette inéluctable attitude du
citoyen ! ( on va en avoir des trucs à se dire quand on va se renconter !)... "" La lutte continue""... malgré tout ! amitiés

fatizo.over-blog.com 11/12/2012 17:26



Lorsqu'on voit les résultats des partielles aux législatives, on se dit que nos commpatriotes sont réellement stupides, même si l'abstention est record.


6 mois après,et alors que l'UMP démontre depuis 3 semaines qu'ils se moquent des français, et bien on revote pour eux .


Cette partie de ping pong est de plus en plus insupportable. Ces gens soutiennent le monde de l'argent à tout va, et nous laisse des miettes.


Bonne soirée Geka; Amitiés



L. HATEM 10/12/2012 21:12


Bonsoir Fatizo,


Jes68 dit le FN pour 2017... moi je préfère Mélenchon alors ! :o))


Bonne soirée 

fatizo.over-blog.com 10/12/2012 21:29



Bonsoir L Hatem,


Au rythme ou vont les choses, entre un pouvoir qui trahit les salariéss et l"UMP qui ne pense qu'à se bagarrer, on risque d'avoir les deux au second tour en 2017.


Bonne soirée à toi .



Jes68 10/12/2012 19:03


Salut Fatizo,


Je ne suis pas déçu par Hollande et Ayrault car je n'attendais rien de bien de leur part (A part peut être de d'envoyer Sarkozy à la retraite ce qui n'est même pas sur).


Mais quelque part ils font fort. Voter la règle d'or de Sarkozy, ramener sur le devant la TVA sociale de Sarkozy. Acter en partie le plan néolibéral du pacte de competitivité des entreprises (les
Baisses de charges et gel des salaires encore et toujours again : on ne change pas une équipe qui perd ).


Pour l'instant je ne vois pas trop la différence avec Sarkozy sur la politique c'est juste un peu plus respirable sans le p'tit énervé. Une bien faible consolation bien plus faible que je ne
l'aurai espéré.


Et dans 5 ans le FN ? j'espère me tromper mais on ne pourra pas dire que j'ai pas prévenu.


A+, Bonne soirée


J'espère à bientôt sur un de mes articles si je trouve le temps d'en écrire un (Normalement dans pas trop longtemps si tout ce passe bien)

fatizo.over-blog.com 10/12/2012 19:19



Bonsoir Jes,


Le coup de Florange est tout de même dur à avaler, même pour un mec comme moi qui se doutait bien que ce pouvoir ne ferait pas de prouesses. J'avais déjà grimacé quelques fois depuis 7 mois, mais
le souvenir de la droite néo-pétainiste, comme je la nomme, me faisait avaler quelques couleuvres. Mais celle de Florange est trop difficile à avaler .


Je vais avoir désormais deux fois plus de travail, taper sur le pouvoir et sur l'UMP


A propos, j'ai trouvé un nouveau nom pour le PS, le Parti Sociétaliste, peut-être pas très français mais mieux adapté que le terme Socialiste qu'ils ont abandonné depuis si longtemps.Un article
sur le sujet bientôt peut-être.


A bientôt pour lire tes articles.


Bonne soirée Jes