Poutou fait du Coluche 3 minutes et ils veulent déjà le supprimer.

Publié le 9 Avril 2017

Ils adorent tous Coluche 30 ans après sa mort .Pas question de remettre en cause son talent et la façon unique qu'il avait de dénoncer la classe politique française.

Pourtant qu'en reste-t-il aujourd'hui? On regrette l'absence d'humoriste de son courage dans la période actuelle nous dit-on en permanence.

Quel regard aurait-il sur notre classe politique actuelle?

Dans l'un de ses sketchs il disait en conclusion : ""Les 4 leaders des grands partis politique français sont unis comme les 3 Mousquetaires des 5 doigts de la main, un pour tous, tous pourris."

Rien de changer ou si peu, s'il n'est que de 4 ils sont passés à 5. 

On comprend après cela que lors d'un débat entre ces 5 on reste très courtois, on évite d'aller trop loin sur les affaires, on est entre gens de bonne compagnie .

On aura bien droit à la "pudeur de gazelle" de Mélenchon, mais bon, on ne va pas refaire le monde avec ça.

Pas d'irrespect, peut-on penser. Oui mais n'y aurait-il pas celui de l'électeur dans une telle mascarade?

C'est à la grande chaîne T.F.1 que l'on doit ce spectacle fade ou ce que pense réellement la population n'a pas droit de cité.

Mais comme il faut bien donner la parole aux petits candidats, on organise un débat à 11. Mais bien sur il ne sera que sur les chaines d'infos. Faut pas déconner non plus. On ne va pas offrir une trop grande tribune aux petits .

Et puis on établit des règles pour qu'il n'y ait pas trop de remous. Ce sera environ 15 minutes par candidat. On ne peut s’apostropher ou presque.

Oui mais voilà, dans certaines soirées ou il y a un peu d'agitation, on a beau prévenir les enfants de ne pas tacher le costume du chef de famille, il y en a toujours un qui est un peu trop égité.

Si on écoute bien, c'est assez drôle. Certaines réflexions sont digne de Coluche "S'ils sont moins payés, ils seront moins à courir après le poste".

"Ils auront peut-être envie d'augmenter le SMIC et les salaires puisqu'ils seront concernés".

Même Macron ne peut s'empêcher de sourire, et Mélenchon d'applaudir.

Les pseudo'journalistes sont gênés parceque le public applaudit, tout comme des millions de français derrière leur poste.  Ils sont si ravis d'entendre quelque'un avoir le courage de faire ce que les journalistes n'oseront jamais, balancer les phrases qui fâchent vraiment.

Quel irrespect de sa part d'attaquer les puissants. Dans cette société totalement aseptisée on est choqué par le langage cru, même s'il est au service de la vérité.

Celui qui dit la vérité devra être exécuté disait la chanson. Pour certains ce qu'a dit Poutou est bien plus grave que ce que fait Fillon. 

Poutou qui rentre dans le tas, qui se moque royalement de la présomption d’innocence que balance les journalistes constamment dès qu'il parle de l'affaire Fillon.

Que je sache, cette présomption d’innocence ne vaut que pour le travail fictif.

Pour les salaires excessifs versés à sa femme et à ses enfants on est dans du concret. Idem pour les costumes et les montres. Mais les journalistes continuent d'enfiler des gants si ce n'est des couches .

Poutou fait ce qu'ils n'auront jamais le courage de faire et certains d'entre eux ont bien du mal à masquer vers qui va leur préférence.

Alors que depuis plus de 30 ans , médias et politiques utilisent des arguments pas toujours très bons pour contrer le FN, le candidat du NPA a su ce mardi trouver une formule qui a laissé muette Marine Le Pen.

Avec cette formule de "l'immunité ouvrière" face à "l'immunité parlementaire", il a démontré de façon imparable que le FN appartenait bien au système.

Cependant, d'assez nombreux journalistes ont bien compris que l'intervention de Poutou ne pouvait être balayé d'un revers de la main, qu'elle reflétait l'état d'esprit d'une France en colère.

Renaud Dély dans on excellent édito dans Marianne reprend Coluche "J'en appelle aux fainéants, aux crasseux, aux drogués, et aux alcooliques pour leur foutre au cul!" "je suis grossier mais pas vulgaire, merde."

Et l'éditorialiste de terminer: La grossièreté se promène parfois en salopette ou en débardeur. Elle peut même s'exhiber mal rasée.

La vulgarité, elle, porte souvent des costumes bien coupés.

Après s'être moqué des petits candidats,il y a aussi Moix qui fait son méa-culpa chez Ruquier.

Intéressant aussi de lire des vieux routiers du journalisme comme Philippe Labro: "Il y avait, chez cet homme que plus personne, aujourd’hui, une caricature, une liberté totale de langage qui, naturellement, contrastait avec la langue de bois ou technocratique. Il parlait «sans cravate». 

Voici également ce lien avec plusieurs réactions de la presse étrangère qui ont vu dans l'intervention de Philippe Poutou un moment démocratique sain.

http://www.slate.fr/story/142898/poutou-heros-presse

Pour ma part, je ne voterai pas Philippe Poutou car il y a dans son programme des mesures que je ne peux cautionner. Mais le courage dont il a fait preuve ce mardi est là pour nous rappeler que médias et politiques tirent les ficelles d'un jeu dont nous sommes totalement absents.

L'annulation du débat à 11 sur le service public en est une preuve de plus pour ceux qui douteraient encore.

L'irrespect ne serait-il pas là?

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Politique

Repost 0
Commenter cet article

marie-cerise 10/04/2017 10:15

J'ai écouté Poutou avec plaisir et étais de ceux qui applaudissaient sur leurs canapés et celà même si je suis , par nature , beaucoup plus modérée que lui !
Mais je pense qu'il avait un avantage sur les autres c'est qu'il n'est pas réellement dans la compétition . Il ne brigue pas le trône juste , il veut profiter , à fond de la tribune qui lui est offerte pour gueuler la colére des siens . Et , je pense , qu'il choisit un biais beaucoup plus audible que sa copine Arthaud qui me fait regretter Arlette tant elle ne souléve aucun enthousiasme !
Encore deux semaines à suivre ce spectacle pas toujours réjouissant ....Merci Poutou d'y avoir apporté un grand éclat de vraie vie !

fatizo 10/04/2017 10:57

D'accord avec toi sur Arthaud, elle n'apporte rien au débat, son discours est vide, contrairement à celui de Poutou qui réussit par instants de faire passer ce que ressent le français moyen.
Aucun des 5 grands ne peut réussir çà. J'ai regardé en partie 2 ou 3 meetings de Mélenchon sur les chaines d'infos, il est extrêmement enrichissant à écouter, il élève le débat, mais je ne suis pas sur qu'il réussisse à parler aux plus petits. D'ailleurs son électorat se situe peu chez les ouvriers.
Sur Poutou, j'ai entendu des journalistes lui reprocher qu'il avait préparé ses formules, ce qu'ils ne font jamais aux autres candidats. Et puis s'il ne l'avait pas fait, il lui reprocherait aussi.
Bonne journée Marie-Cerise

rosemar 10/04/2017 08:23

Certains se sont déchaînés conte Poutou : je ne sais si tu as vu la réaction de Luc Ferry à ce sujet...

http://www.huffingtonpost.fr/2017/04/07/luc-ferry-ne-se-remet-decidement-pas-de-l-impolitesse-de-phili_a_22030220/

http://www.huffingtonpost.fr/2017/04/05/peut-on-faire-plus-meprisant-que-ce-tweet-de-luc-ferry-sur-phili_a_22026751/

Philippe Poutou a exprimé ce que beaucoup de gens ressentent face aux affaires : il a parlé le langage de la vérité. Bravo à lui.

De toutes façons, Poutou ne se présente pas pour être élu : il le sait parfaitement, mais au moins a-t-il l'occasion de s'exprimer.

Bises du sud

fatizo 10/04/2017 10:48

On voit ce que dit Ferry dans ce tweet: Fillon juste cent coudées au dessus du lot, le seul au niveau du poste.
Par conséquent sa réaction n'a aucune valeur.
Elle veut juste dire qu'il cautionne la malhonnêteté, le mensonge, le vol.
C'est sa philosophie .;-)
Bises et belle journée Rosemar

ALEA JACTA EST 09/04/2017 22:58

J' aimerais apporter une petite précision.Tout le monde a toujours aimé brocarder les puissants depuis longtemps.Il y a toujours eu le fou du Roi qui pouvait se permettre des irrévérences devant le souverain à condition d' être drôle.
Et Coluche a été un fou du roi génial.
Mais Coluche ne s' est jamais vraiment retrouvé sur un vrai ring politique.C' est ça qui ne passe pas forcément avec Poutou.Le mélange des genres.
Poutou a amené du parler vrai...c' est sûr.Il a défoulé toute une partie de l' électorat qui rêvait de voir Fillon se prendre dans les dents ce qu' il lui a balancé.
Mais en même temps, il y avait aussi une incorrection, une vulgarité qui ne va pas vraiment avec le cadre d' un débat pour une présidentielle.Coluche pourfendait la classe politique...oui, mais c' était au théatre.
Mettre Coluche-candidat face à un vrai candidat n' aurait sans doute pas été aussi drôle, ni très efficace.
Fillon ne méritait peut-être pas qu' on prenne des gants mais le cadre du débat devait inspirer un minimum de tenue et de courtoisie.Ce qui s' est produit ce jour-là devrait rester exceptionnel et atypique.J' aime bien, par exemple, qu' avant de s' adresser à une personne on n' oublie pas de dire Monsieur ou Madame...et qu' un débat ne ressemble pas à une engueulade de bistrot.

Bonne soirée l' ami

ALEA JACTA EST 09/04/2017 23:36

Ce que je reproche à Poutou tient finalement à très peu de choses.Ne pas interpeller les candidats en manquant de courtoisie, et en n' étant pas vulgaire...Pour le reste il a sans doute eu raison de mettre les pieds dans le plat.Je suis même d' accord pour dire que c' est lui qui s' est chargé du sale boulot...Malgré l' aversion personnelle qu' il m' inspire, je peux lui reconnaitre ça ..

fatizo 09/04/2017 23:24

De mon point de vue , tu te trompes de coupable en t'en prenant à Poutou.
Et puis en écoutant la vidéo, à aucun moment je le trouve vulgaire ou agressif.
Les coupables, c'est les journalistes, les autres politiques, nous les électeurs, la société française toute entière qui accepte toute cette corruption depuis des décennies sans bouger le petit doigt.
On nous dit depuis des années que des Balkany,des Sarkozy, des Cahuzac et aujourd'hui des Fillon, seraient rayés du champ politique dans une très grande majorité de pays après de tels agissements mais que se passent-ils?
Ces gens sont réélus avec l'extrême complaisance des médias, et le manque de mémoire des électeurs.
Quant au langage, je ne trouve pas Poutou agressif. Il utilise l'humour, le second degré, l'ironie, mais il n'est pas agressif.
Il serait lâche de notre part de le voir en coupable alors qu'il nous renvoie à notre culpabilité.
Dans son genre le syndicaliste Xavier Matthieu l'est bien plus.
https://www.youtube.com/watch?v=rdV78THeOP8
Pour la vulgarité, elle se situe à l'Assemblée Nationale, avec une classe politique qui s'insulte en permanence pour des broutilles.

Bonne soirée l'ami