Lorsque Nabilla dit "La Vérité" au tribunal.

Publié le 19 Mai 2016

Lorsque Nabilla dit "La Vérité" au tribunal.

 

Après une journée de procès à Nanterre pour avoir poignardé à deux reprises son compagnon Thomas Vergara en 2014, Nabilla, 24 ans, a écopé de 24 mois de prison dont 6 mois ferme.

Voici un florilège des déclarations de Nabilla lors de ce procès :

Nabilla : "d'habitude, je prends des objets lors des disputes, là il y avait un couteau".

Questionnée sur l'arme, Nabilla répond: "le pistolet ?" "Non, le couteau", répond l'avocat, qui lui apprend que c'est une arme.

Le procureur : "Qui faisait bouillir la marmite ?" Nabilla : "vous voulez dire qui faisait à manger ?" "Euh, non"

Nabilla : "J'ai voulu lui faire peur. (Thomas) vient vers moi, on se dispute, et malencontreusement, le couteau entre dans son corps".

Face à l'assesseur du président, qui parle de la phrase qui l'a fait connaître, Nabilla lance: "vous voulez que je vous la refasse ?"

Concernant le soir des faits, Nabilla évoque une "période de crise qui durait depuis quelques heures".

Et ma préférée.

Le président : "quand vous montez à sa chambre, vous aviez déjà le couteau ?" Nabilla : "Bah non, j'avais même pas mes vêtements".

"La Vérité" au tribunal n'est pas toujours bonne à dire..

Même si avec Clouzot c'est autre chose.


 

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Médias

Repost 0
Commenter cet article

béatrice 20/05/2016 15:53

Des histoires de disputes conjugales, ils y en a pleins et vous faites tout un foin juste parce qu"ils sont connus" c'est du grand n'importe quoi -

fatizo 20/05/2016 17:54

Ah bon, on, en fait tout un foin.
C'était juste un petit clin d’œil mais si cela vous arrange de le penser.

ALEA JACTA EST 19/05/2016 23:05

Heureusement que l' avocat n' a pas parlé " d' arme blanche" car Nabilla aurait répondu:
" Non, le couteau était marron..."
Finalement, ses déclarations démontrent qu' elle est très "innocente"...
Comme disait Bertrand Tavernier au moment de la promo de son film " L' appat", ce qui est terrible chez certains jeunes c' est le manque de sens des réalités et des responsabilités.Du genre:
" Oui, ok c' est pas bien ce que j' ai fait mais faute avouée à moité pardonnée...passons à autre chose maintenant..."
Là, 7 mois ferme, c' est pas cher payé...je doute qu' elle présente un recours en appel...
A l' avenir, il faudra qu' elle pense à acheter des couteaux moins dangereux qui rentrent pas trop facilement dans les corps...comme celui-ci
http://www.chez-les-enfants.com/images/stories/virtuemart/product/0750-1-dinette-en-bois-couteau.jpg

Bonne fin de soirée l' ami

fatizo 20/05/2016 17:52

Bon, il y a peut-être eu des coups de canif dans le contrat si j'ose dire, mais cela prouve que c'est une grande histoire d'amour.
On est en droit de la croire lorsqu'elle dit que la célébrité lui a fait péter un câble, que cela a mis une pression énorme sur des jeunes pas fait pour ça.
Et puis je sais pas pourquoi, mais j'ai envie de lui accorder une seconde chance
https://www.youtube.com/watch?v=fxsaDmYXj6Q
Bonne soirée l'ami.

L. Hatem 20/05/2016 13:32

AJE, un couteau en bois, tu le casses et ça devient une arme redoutable... mdr !

rosemar 19/05/2016 21:34

J'ai envie de dire : "la pauvre !", car, manifestement, on perçoit à travers tous ces propos, une rare inconscience... une forme d'irresponsabilité totale. C'est navrant...

Bises du sud

fatizo 19/05/2016 22:13

Oui, on se moque parfois trop facilement de ces jeunes dont on ne connait pas l'histoire.
Une enfance difficile avec un père assez violent n'est pas l'idéal pour se construire .
Bises et belle soirée à toi.