Tafta. Hollande doit s'opposer à Obama et Merkel.

Publié le 28 Avril 2016

Tafta. Hollande doit s'opposer à Obama et Merkel.

Le Président de la République est au plus bas. Il est bien le seul à croire encore en son destin pour 2017. Son bilan, les français le font pour lui.

Un chômage record, son renoncement face "au monde de la finance", celui face à Merkel , l'affaire Léonarda, et pour couronner le tout la loi El Khomri. Voilà ce qu'on retiendra , en partie, du quinquennat de François Hollande.

Pas de quoi pavoiser.

Oui mais voilà, le chef de l'Etat a enfin l'occasion de redorer son blason, de prouver qu'il peut tenir tête face aux grands puissants de ce monde. S'il va jusqu'au bout, il peut être celui qui aura dit Non à un traité qui va encore faire souffrir un beaucoup plus les populations du monde entier .

Je parle bien sur du traité de libre-échange transatlantique (Tafta).

 Des OGM dans nos assiettes, du gaz de schiste,la viande américaine gonflée aux hormones. Ces produits interdits pour l’instant par notre réglementation risquent de déferler sur l'Europe après la ratification. De nouvelles réglementations juridiques, comptables, financières, environnementales, sanitaires, techniques, d’étiquetage, de protection des marques et brevets, avec des conséquences dramatiques dans de nombreux secteurs. Désormais, Il sera possible pour une entreprise américaine qui estime une législation anticoncurrentielle d'attaquer l'État en recourant à un tribunal arbitral. 

Encore un coup bas de plus pour les états souverains.

Il faut savoir que les négociations se font à l’abri des regards, sans transparence, ce qui suscite bien des inquiétudes, tant dans la société civile que dans la classe politique qui n’a pas accès aux documents. Pourquoi tant de mystère?

 

Ce week-end, Barack Obama était en Allemagne  pour louer les qualités du traité en question . Il peut compter sur le soutien d'Angela Merkel, lui qui souhaite qu'un accord soit trouvé "d'ici à la fin de l'année". 

Le gouvernement français n'est pas disposé à suivre le couple germano-américain. Matthias Fekl, le secrétaire d'Etat français au Commerce extérieur, a en effet déclaré qu'il ne pensait pas " qu'une conclusion des négociations soit possible d'ici fin 2016. "Et on s'éloigne d'ailleurs des chances ou des risques, chacun jugera, d'une conclusion tout court".  "L'Europe ne doit pas suivre les Etats-Unis. Le premier ensemble économique du monde, c'est l'Europe", "Il n'y a aucune raison de se mettre à la remorque de tel ou tel continent ou tel ou tel pays."

François Hollande a une dernière chance de prouver au monde entier qu'il est capable de résister à un accord dont ne veulent pas les peuples, y compris ceux des USA et d'Allemagne.

Tel Chirac qui avait refusé d'aller en Irak en s'opposant à Bush et Blair, Hollande peut lui aussi démontrer qu'il possède le courage nécessaire en refusant un accord qui aurait des conséquences dramatiques à de nombreux niveaux.

Le Président a prouvé par le passé qu'il avait l'habitude de céder face à l'adversité.A lui de nous démontrer qu'il peut tenir tête à Obama et à Merkel avec une fermeté qu'on ne lui connaissait pas jusque là.

Allez François, résiste, prouve que tu existes.


 

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Politique

Repost 0
Commenter cet article

Lapin37 29/04/2016 21:14

Bonsoir tous, fatizo, j'ai l'impression que les gens oublient ce que sont les USA ! c'est un pays prédateur de prédateurs ! donc Obama et les multinationales (quasiment toutes d'obédience américaine) font tout pour LEUR COMPTE. Quand on étudie les antécédents, l'évolution du pays où seuls comptent le pouvoir absolu et l'argent maximal on ne doit pas s'étonner de ce traité qui n'est qu'une mise en semi-esclavage de l'Europe. Ne pas oublier que ce sont des protestants, et savoir que pour Luther et Calvin les pauvres étaient des pécheurs, en plus d'un racisme total. Ce pays existe depuis environ 300 ans, et le vieil esprit de conquête et de pillage est à peine amoindri par le temps, la preuve : les armes dont la possession était nécessaire autrefois devraient être réglementées depuis longtemps ! et tous ces mouvement contestataires sectaires, jusqu'aux "citoyens souverains" qui revendiquent une liberté absolue, un refus total des lois et le droit d'exercer ce que bon leur semble sur leurs concitoyens ! les fondateurs ne pouvaient deviner que la liberté de s'armer tournerait au carnage légal et que la liberté religieuse amènerait Charles Manson , les Mormons ou la secte Guyana ou ...
Tout ceci écrit pour dire que ce traité ne m'étonne pas, certains milliardaires américains ont même l'ambition de posséder toutes les richesses mondiales ! c'est un concours entre eux, jeunes ils voulaient toutes les billes de la récré, maintenant ils veulent le monde entier. ;-)))
Je vais éviter d'écrire sur Hollande et ce gouvernement, je ne veux pas m'énerver et augmenter mes douleurs ! De Gaulle n'était pas "sympathique", difficile d'approche, pas aimable, pas vraiment proche du peuple, pour lui pas de copinage douteux, de Trierweiller, ni de Gayet, ni de Debbouzze ou de Joey Starr ... mais il était compétent, honnête, et amoureux de la France ... il nous manque un peu, beaucoup ...
Bonne soirée, bises à tous.

fatizo 29/04/2016 22:19

Bonsoir Lapin
L'Amérique est avant tout ultra-protectionniste.
Souvenons-nous du contrat entre l'armée américaine et Airbus qui avait été fait. Ils ont réussi à le casser pour qu'au final Boeing remporte le contrat. Imaginons la situation inverse.
Se souvenir aussi de l'épisode pitoyable qui avait consisté à faire payer la SNCF pour on rôle dans la Shoah .
http://www.lefigaro.fr/societes/2014/12/05/20005-20141205ARTFIG00353-la-france-va-verser-60-millions-d-euros-aux-victimes-americaines-de-la-shoah.php
Un gouvernement français digne de ce nom aurait pu rappeler le rôle d'henry Ford dans le financement du parti nazi, histoire de moucher ces ricains éternels donneurs de leçons.
Je partage ton avis sur De Gaulle, le seul à avoir vraiment s'être battu pour l'intérêt de son pays.
Bises et bon WE à toi.

L. Hatem 29/04/2016 10:19

Sacré Chirac... Suite à sa décision, les produits français ont été boycottés aux USA...
Bon we l'ami

fatizo 29/04/2016 17:39

Lorsqu'on dit non, on ne se fait pas que des amis, mais si l'histoire prouve que l'on a raison, comme c'est le cas pour Chirac qui a refusé d'aller en Irak , on en sort bien plus grand qu'un Sarkozy avec sa scandaleuse guerre en Libye dont on paye en partie les conséquences aujourd'hui.
Et ce type osait dire que Chirac fut un roi fainéant. Mais Sarkozy c'est le roi néant.
Bon WE l'ami.

ALEA JACTA EST 28/04/2016 23:03

Il y a une pétition européenne contre ce traité qui circule et que j' ai déjà signé. ICI

https://stop-ttip.org/fr/signer/?noredirect=fr_FR

Ce sont des dizaines de millions d' européens au sein de tous les pays de l' UE qui s' y opposent.
Incroyable aussi, tout le secrétisme et l' opacité qu' il y a autour de ce traité.Il ne peut être lu que dans une chambre sécurisée à Bruxelles et les lecteurs n' ont pas le droit de filmer ou de photographier le texte...
http://www.sudouest.fr/2016/04/26/opacite-ogm-et-viande-aux-hormones-faut-il-avoir-peur-du-traite-tafta-2341090-705.php
Bonne fin de soirée l' ami

fatizo 29/04/2016 17:34

Merci pour la pétition, il est vital de la signer.
Sur l'opacité qui entoure ce traité, c'est absolument ahurissant.
Imaginons que la Russie emploie ces méthodes. Tout les médias s'en prendraient à Poutine le dictateur.
Mais là il s'agir des USA et de l'Europe et l'on s'insurge du bout des lèvres.
Que mangerons-nous demain?
Et lorsqu'on imagine que des grands groupes pourront attaquer des Etats en justice.
C'est bien la preuve que nos politiques sont les jouets de ces gens, et non au service de leur pays.
Bon WE l'ami.

rosemar 28/04/2016 21:54

Oui, il serait temps de résister à ce traité : les Etats Unis ne peuvent nous imposer leur mode de vie, leur façon de se nourrir, de penser ... ce serait la fin de notre culture.
Espérons que Hollande sera ferme sur ce sujet. Quant à Merkel, comment peut-elle se soumettre à tant d'injonctions américaines ??

Bises du sud

fatizo 28/04/2016 22:02

Honnêtement, je ne crois pas à la fermeté d'Hollande sur ce sujet. Je pense juste que comme il sait que ce traité est très mal vu par le peuple, il ne peut se permettre de le ratifier à quelques mois des présidentielles.
Hélas, dans son cas c'est juste un calcul politique. Par contre le ministre Fekl, contrairement à Fleur Pélerin et Nicole Bricq, qui étaient chargées de ce dossier avant lui et qui était pour le traité, est fermement contre .
Bises et belle soirée Rosemar