Quelques coups de cœur !

Publié le 16 Avril 2016

Pour débuter, celle qui a fait le buzz cette semaine. C'est  Nicole Ferroni  sur la loi européenne du "Secret des affaires", qui a été vue plus de 8 millions de fois.

 

Parlons d'un film maintenant.

"Fritz Bauer, un héros allemand" de Lars Kraume.

Quelques coups de cœur !

L'histoire:

En 1957, le juge Fritz Bauer apprend qu'Adolf Eichmann se cache à Buenos Aires. Les tribunaux allemands préfèrent tourner la page plutôt que le soutenir. Fritz Bauer décide alors de faire appel au Mossad, les services secrets israéliens.

Après l'excellent "Le labyrinthe du silence" de l'année dernière, le cinéma allemand continue de se pencher sur une période trouble de son histoire, celle qui a consisté à cacher la vérité d'une partie des crimes nazis à la nouvelle génération.

Les instances dirigeantes préféraient tourner la page du nazisme afin d'éviter des procès ­embarrassants qui risquaient d’éclabousser beaucoup de monde. 

Dans ce film, passionnant malgré une mise en scène un peu trop académique, on découvre que de nombreux SS se sont tranquillement recyclés dans les hautes sphères de l'administration, de l'industrie et de la politique, y compris au plus près du chancelier Adenauer.  Il le sait et les américains aussi, et tout ce petit monde trouve cela très bien. C'est pourquoi les instances dirigeantes préfèrent éviter des procès ­embarrassants qui risqueraient de mettre en cause tout ce beau monde. 

Alors que depuis les années 80 on s'acharne à nous montrer une image idyllique de l'Allemagne, il est bien de comprendre à travers de tels films que ce pays n'est pas passé de la nuit à la lumière avec la fin de la seconde guerre mondiale, que pendant de longues années encore après la fin de celle-ci il était bien difficile pour des hommes comme Fritz Bauer de s'attaquer à la face la plus sombre de l'histoire de ce pays.

The Lumineers et leur nouvel album , "Cleopatra" .

Vous ne connaissez pas ce groupe?

Vous n'avez jamais entendu leur musique?

Alors là, je vous arrête de suite, c'est impossible. Deux morceaux de leur premier album ont été utilisés par la pub. 

Ici pour le Crédit Foncier.

 

Et celle-ci pour Nescafé.

 

Voici donc un premier extrait du nouvel album de ce groupe qui s'inspire de Dylan, Springsteen ou encore des Cars.

 

 

 

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Médias, #culture

Repost 0
Commenter cet article

rosemar 17/04/2016 10:21

Merci pour tous ces coups de coeur intéressants et divers allant de l'actualité, à la musique, en passant par le cinéma, tout ce que tu aimes.
Bravo pour le nouveau look de ton blog !

Bises du sud

fatizo 17/04/2016 18:06

Oui, tu as raison , j'aime ces choses, mais avec deux ou 3 autres aussi ;-)
Et merci d'apprécier mon relookage .
Bises et belle soirée à toi

ALEA JACTA EST 17/04/2016 08:35

Superbe cette réaction de Nicole Ferroni...Bien balancé..une ironie dévastatrice ! et salutaire !
Elle a bien raison Ferroni.Ne perdons pas le Nord et parlons d' évasion fiscale des grandes mulitinationales !
Merci de nous alerter sur la sortie du dernier Lumineers.Je les aime bien.Ils sont si authentiques...
Il y a dans l' esprit de ce groupe quelque chose qui me fait penser à THE BAND ce groupe qui a accompagné Dylan pendant plus de 20 ans...

https://www.youtube.com/watch?v=XAVP1QJXWzY

En ce qui concerne le passé de l' Allemagne, celui-ci pèse encore.Le fait de ne pas vouloir tomber dans les erreurs du passé et de vouloir racheter des fautes, permet d' expliquer certaines décisions politiques encore aujourd' hui
Bon dimanche l' ami

fatizo 17/04/2016 17:58

Certains morceaux des "Lumineers" comme "Stubborn Love" me font beaucoup penser à l'excellent album " Desire" de Dylan.
https://www.youtube.com/watch?v=GVSeo5zcpeA

https://www.youtube.com/watch?v=WJcQo9PBRCY

Bonne fin de journée l'ami.

L. Hatem 17/04/2016 00:12

Je lis ton article pendant que Gattaz se fait huer à ONPC...
Je n'ai pas été au cinéma depuis 3 semaines, et je n'irai pas avant le WE prochain... J'ai très envie de voir ce film allemand... Merci fatizo

fatizo 17/04/2016 17:50

Pour Gattaz, cela s'est vite calmé. Par contre l'attitude "Nuit Debout" contre Finkielkraut est scandaleuse. Pour des gens qui veulent réinventer la démocratie, ça la fou mal.
Quelques bons films à voir en ce début de mois d'avril .
Par contre je n'ai pas beaucoup aimé la nouvelle version du "livre de la jungle".
Bonne fin de WE l'ami.