Quand vont-ils dire: "Benzema ça suffit" !

Publié le 19 Mars 2016

Quand vont-ils dire: "Benzema ça suffit" !

Si les instances du football français avaient appliqué la charte de bonne conduite des Bleus qui date de 2013, le problème Benzema serait réglé depuis longtemps.

En effet , dans cette charte il est dit, entre autres, qu' « Etre joueur de l'équipe de France, 23 personnes sur 2 millions de licenciés et des milliers de bénévoles, sous le regard de 65 millions de Français et du monde entier, c'est… ».   « être respectueux », « prendre du plaisir », « être professionnel et exemplaire ».

A l'époque,  Didier Deschamps s'en voulait le garant. "Je reste attentif car cela peut arriver à tout moment. Il suffit qu'il y en ait un pour mettre en difficulté le groupe", . Il avertissait  qu'au moindre écart, l'auteur n'aura "aucune chance" d'être rappelé.  « Je ne suis pas sur le qui-vive, mais je reste attentif car cela peut arriver à tout moment. Il suffit qu'il y en ait un pour mettre en difficulté l'ensemble. Si c'est le cas, il n'y a aucune chance qu'il revienne. »

On peut légitimement penser qu'un joueur qui sert d'intermédiaire dans un chantage exercé sur l'un de ses coéquipiers de l'Equipe de France met en grande difficulté le groupe . Et je ne parle pas de la gravité de la faute, qui est digne d'un véritable voyou.

Mais le sélectionneur et Noel Le Graet, le Président de la Fédération, pour avoir en permanence chercher à minimiser la faute du joueur du Real, se retrouvent aujourd'hui bien mal à l'aise alors qu'éclate une nouvelle affaire impliquant l'ancien Lyonnais.

Car hier, on apprenait que Karim Benzema était mêlé dans une nouvelle affaire, qu'en janvier dernier il avait été "discrètement entendu comme témoin dans le cadre d'une information judiciaire pour blanchiment en bande organisée" et "blanchiment de trafic de stupéfiants".

 Un nouveau dossier qui risque de mettre dans l’embarras ses éternels soutiens.

Mais avec les amis qui entourent Karim Benzema depuis de longues années, il est évident que sans le football il serait passé par la case prison depuis belle lurette.  Mais pour Le Graet et Didier Deschamps, il n'est qu'un bon petit gars victime de racisme.

Pour s'en convaincre, il suffit de se souvenir de l'argumentation pitoyable qu'avait osé avancer le Président de la Fédération pour défendre son protégé en janvier dernier:"Il faut dire quoi ? À mort l'Arabe?".

On attend avec impatience sa nouvelle réaction afin de dédouaner une fois de plus l'attaquant de l'Equipe de France. 

A moins qu'il ne se rende enfin à l'évidence. On peut rêver.

Mais d'ici là, que de temps perdu, et surtout, quelle image pitoyable donnée par un Président qui représente en la circonstance la caricature de la bien-pensance qui ne pense qu'à trouver des excuses aux coupables .

Une posture qui fait tant de mal à notre pays,et hélas, tant de bien au FN.

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Football, #Benzema, #Affaires, #Euro 2016

Repost 0
Commenter cet article

Maillot de foot 22/03/2016 09:39

Je pense que cela est de fausses nouvelles, non?
Hier soir, le joueur est une bonne image pour le pays, ne sera pas avoir un impact négatif

rosemar 21/03/2016 19:58

Hélas, dans bien des circonstances, le monde du foot ne donne guère l'exemple, mais, on peut aussi le dire du monde politique : trop d'argent, trop de malversations, de tricheries, de magouilles....

Bises du sud

fatizo 22/03/2016 19:44

Dès que l'on accède au pouvoir ou à la gloire, on se croit tout permis et on commet des excès, on se dit que l'on a des privilèges.
Bises et belle soirée Rosemar

ALEA JACTA EST 20/03/2016 08:06

Le football est un telle vitrine nationale et internationale que je comprends que Benzéma soit un casse-tête pour la fédé.En effet, depuis l' avènement du black-blanc.beur dont on nous a rebattu les oreilles en 98, il était important de donner l' image d' une équipe qui intègre bien des joueurs issus des minorités et des communautés.Théoriquement, on attendait de Benzéma un rôle similaire à celui de Zidane.Or Benzéma n' a jamais donné la sensation qu' il aimait son maillot.Il appartient à sa ville et surtout à son quartier.Il n' essaie jamais de dissiper les doutes.Il n' est pas hypocrite et ne feint pas avoir de sentiment patriotique.On ne peut pas lui faire de procès d' intention mais on a l' impression que manifester son amour pour la France serait pour lui une forme de trahison pour sa communauté d' origine, comme si les 2 choses étaient incompatibles.Ça, le public le ressent.
Quand tu viens juste d' être éliminé d' une coupe d' Europe des nations et que t' as l' air tout content de retourner dans ta supervilla à Madrid, le public le ressent...Le public, les supporters étaient très déçus mais pas Benzéma.Ou alors si il l' était il le cachait drôlement bien...
Ajoutons le fait qu' il est franchement un peu " ras du plafond" car, un mec comme lui, avec son mégasalaire du Real, aurait pu facilement rester en dehors des affaires qui l' éclaboussent.Au lieu de jouer les intermédiaires pour son copain truand, il aurait pu simplement payer de sa poche pour résoudre le chantage de la sextape( ça lui aurait couté une semaine de salaire dans son club)...La 2 ème affaire que tu cites, c' est un peu la cerise sur le gateau.C' est évident que s' il avait été d' origine gauloise, ça ferait belle lurette qu' il aurait été éjecté.C' est sa condition de français de 3 ème génération qui l' a protégé.Il a bénéficié d' une " discrimination positive".La déclaration très maladroite du président de la fédé a au moins le mérite de la clarté.Personne, mais vraiment personne n' a envie de virer du groupe ce joueur d' origine arabe et star internationale .
Enfin, après le triste épisode FRANCE 2010, il est clair qu' il fallait redorer l' image de l' équipe de France, et qu' à partir de cet instant il fallait exiger un comportement irréprochable des joueurs qui ne peuvent faire la UNE des gazettes dans la rubrique judiciaire.
Je reviens sur l' hommage rendu aux victimes des attentats de Paris à Madrid...La seule fois de ma vie où les supporters du Real ont écouté religieusement la Marseillaise.Ce sont des moments uniques dans la vie d' un joueur...forcément très intenses, très émouvants...un grand frisson parcourt toute l' assistance..Benzéma est le seul français sur la pelouse et toute la planète foot le regarde...On ne sent A AUCUN MOMENT la moindre compassion dans son regard pour les victimes du Bataclan...à la fin de l' hymne il crache par terre...
Que veux-tu que je te dise mon ami ? Ce mec là tu peux lui mettre un maillot bleu sur les épaules mais il ne sera jamais un BLEU...Benzéma récolte ce qu' il a semé...il appartient à son quartier, à la planète fric, à la marque Ferrari,auz jolies mannequins de luxe, etc...mais il ne fera jamais vraiment partie de la famille bleue.
Bon dimanche l' ami

ALEA JACTA EST 20/03/2016 11:04

Complètement d' accord...le coup de la sextape c' est tout simplement impardonnable...

fatizo 20/03/2016 10:01

On peut effectivement douter de l'intérêt du maillot bleu de la part de Benzema, mais plus grave, on peut aussi douter de son positionnement idéologique face aux attentats qui se sont produits sur notre sol.
Mais bon, on ne peut juger sur les apparences. A la limite, accordons-lui le bénéfice du doute, même si sont attitude peut irriter.
D'ailleurs Dugarry disait il y a quelques jours que contrairement à ses amis Blanc, Deschamps ou Zidane, il ne pourrait jamais devenir entraîneur, et ce pour la raison principale que les joueurs de la nouvelle génération ne jouent plus pour le plaisir du football, mais pour tout ce qu'il y a autour (voitures, filles, célébrité.....). Il parlait lui aussi de l'attitude des footeux d'aujourd'hui et de leur attitude après une défaite dans un grand match (sourires, détachement....).
Hélas, je pense qu'il est dans le vrai. Et puis il ajoutait tout de même avec honnêteté qu'il ne pourrait pas passer autant de temps à se consacrer au football, que sa vie actuelle lui convient très bien, qu'il a du temps pour s'occuper de sa famille, que son rôle de consultant (ou il excelle) lui laisse beaucoup de temps libre.
Mais pour revenir sur le cas Benzema, l'affaire de la sextape est pour moi très grave, surtout au niveau morale. Je ne comprends absolument pas que les dirigeants du foot français puissent passer sur un tel acte.
Tu te rends compte. Le mec s'implique personnellement dans un chantage dans lequel sont mêlés ses amis contre l'un de ses coéquipiers de l'EDF et on le couvre .
Mais c'est hallucinant . Pour moi c'est fini direct, fusse-t-il le meilleur joueur de la planète. Ce qui n'est pas le cas. Et lorsqu'on connait le rendement de Benzema chez les bleus, il n'y a pas de quoi se lamenter, surtout qu'une nouvelle génération arrive à grands pas En attaque il y a actuellement de nombreux jeunes qui explosent .
D'ailleurs je parie qu'il ne sera plus au Real la saison prochaine.
Bonne journée l'amI.

Nos Pistes Cyclables 19/03/2016 22:55

Le Pen disait : C'est tout sauf une équipe de France !
Benzema est en train de lui donner raison par son comportement...

fatizo 19/03/2016 23:31

Le Pen dit ça depuis au mois 20 ans.
il avait l'air con lorsqu'on est devenu champion du Monde,il a raison aujourd'hui.
A force d'annoncer la pluie, de temps en temps elle arrive.
Ca ne fait pas de vous un grand météorologue .
Bonne soirée l'ami.