Les années 80. Pas folichon.

Publié le 6 Février 2016

 

Autant le dire tout de suite, je ne fais pas partie des nostalgiques des années 80 . Il faut dire que ce soit sur un plan personnel ou général, cette décennie est la plus médiocre que j'ai connu.

Beaucoup de périodes de chômage, de multiples soirées trop arrosées. Un monde provincial qui ne me correspondait plus mais je ne le savais pas encore.

Mais à aucun moment je n'ai cherché à trouver des boucs émissaires, à me dire que la société était responsable. Non, jamais je n'ai éprouvé le moindre ressentiment contre qui que ce soit . C'est avant tout un petit message à ceux qui sont en permanence dans la politique de l'excuse  . Car oui on peut vivre des périodes difficiles dans son existence sans pour cela sombrer dans la délinquance. Mais je pourrais envoyer un autre message à ceux qui disent que les chômeurs sont avant tout des fainéants, des profiteurs du système. La suite de mon parcours, et le fait que je suis dans la même société depuis bientôt 25 ans, prouve que je ne suis pas tout à fait un cancer de la société . 

Ne jamais pleurer sur son sort, garder une certaine dose d'optimisme, croire au destin, ne pas rater la main tendue lorsqu'elle se présente, voici quelques-uns des éléments qui font que rien n'est jamais perdu, et que malgré des périodes difficiles, la vie vaut vraiment la peine d'être vécue. 

Au niveau de notre société toute entière, les années 80 c'est la généralisation du chômage, la montée du FN, Thatcher, Reagan, et chez nous un gouvernement socialiste qui copie leur modèle...

Bien sur, je garde aussi de bons souvenirs de toutes ces années, mais à cette époque, même la musique était moins bonne, il suffit de revisiter le "Top 50" pour s'en apercevoir.

En se tenant au fait de l'actualité musicale, on pouvait trouver de bons groupes. Mais le but est ici de ne s’intéresser qu'aux morceaux qui ont eu un certain succès sur notre territoire.

En voici quelques uns...

Quelle version mes enfants!!!

 

Pas choisi le morceau le plus connu, mais c'est moi qui décide. Non mais !

Je suis tombé sur cette vidéo par hasard. J'avais oublié à quel point elle était belle (je ne parle pas de la chanson ;-))..

 

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Repost 0
Commenter cet article

rosemar 07/02/2016 09:08

Des musiques sympas, de jolies mélodies, mais pas de chansons françaises ? C'est le désert de côté ?

Bises du sud

fatizo 07/02/2016 10:19

Tu as raison, mais j'ai essayé de ne pas trop me répéter, c'est pourquoi il manque certains morceaux.
Bien sur, les années 80 sans Souchon, ce n'est pas très bien, mais d'autres le font si bien ;-)
Que j'aime cette chanson
https://www.youtube.com/watch?v=EAjvVxz9Czk

https://www.youtube.com/watch?v=eqag8zoAym4

Bises et bon dimanche Rosemar

ALEA JACTA EST 06/02/2016 23:01

Super sympa cette sélection avec des live de luxe et de qualité que je ne connaissais pas comme le Richard page-Steve TOTO Lukhater

Bon je te les achète tous sauf Al Bano et Romina ( qui soit-dit en passant était quand même bien mignonne).Figure toi qu' ils sont venus chanter à 5 km de chez moi ( à Pedreguer 7000 habitants) il y a une quinzaine d' années, mais je me suis bien gardé d' aller les voir.

J' ai un gros faible pour Gabriel bien sûr, Collins( ce morceau est génial),Dire Straits et Bruce Hornby...

Ton billet mérite une réponse du genre " mes années 80" mais laisse moi un peu de temps...

Bonne soirée l' ami

fatizo 07/02/2016 10:06

Excellente cette petite blague qui ressemble avant tout à un message pour ceux qui s plaignent tout le temps qu'on ne leur vient pas en aide, mais qui de leur coté ne font rien pour arranger les choses.
Aide-toi et le ciel t'aidera, c'est un peu le message de cette blague.
Le hasard, la chance, sont aussi des vecteurs très importants.
A l'école on nous enseigne beaucoup de savoir, mais l'école de la vie est bien différente.
Les meilleurs à l'école ne réussissent pas toujours leur vie,et inversement. J'ai pu le vérifier bien souvent.
On a tous connu des gens qui avaient tout pour réussir. Ils venaient d'une "bonne famille", avaient de l'instruction, et on ne sait trop pourquoi, à un moment de leur jeunesse tout dérape. Certains réussissent à rentrer dans le rang, d'autres jamais.
Bon dimanche l'ami.

ALEA JACTA EST 07/02/2016 07:30

Il faut souvent du temps pour savoir et interpréter correctement ce qui a été determinant dans notre vie, pour comprendre que le bon ou mauvais hasard n'a pas toujours été le moteur principal.
Dans TES années 80 il y a une partie qui est personnelle, et , en même temps une part universelle qui nous interpelle tous.Je suis assez d' accord avec toi.La vie est très aléatoire, et très hasardeuse, mais, bien souvent la chance finit par sourire à ceux qui ne la laissent pas passer.Il faut cultiver sa chance pour ne pas la rater le jour où elle se présente.Quand tu parles de ne pas systématiquement se plaindre et de ne pas rendre la société responsable de tous nos maux, je pense à certains amis des années 70-80 qui sont tombés dans ce travers et qui vivent aujourd' hui dans la marginalité ou au bord de l' exclusion.Ils étaient plein d' amertume à une époque de leur vie où ils étaient jeunes et beaux, à une époque où le monde leur tendait les bras...Certains d' entre eux ont laissé passer leur chance par frilosité, de la même manière qu' un joueur de Poker qui ne se rend pas compte qu' il a une bonne main et qu' il est temps de sortir de sa léthargie et d' entrer dans le jeu...Chaque époque a ses opportunités même si je reconnais de bon gré qu' aujourd' hui c' est bien plus difficile pour les jeunes.
Il y a une blague que j' aime bien.
C' est un vieux monsieur très avare qui rêve de gagner au loto, et il va tous les jours à l' Eglise supplier le tout-puissant de le faire gagner.
Et puis, un jour le bon Dieu en a marre d' entendre tout le tempss les suppliques du petit vieux , et il finit par craquer et par lui répondre d' une grande voix caverneuse et un peu agacée dans la nef:
"D' accord, d' accord...Arrête de me supplier. J' en ai plus que marre d' entendre tes suppliques tous les jours et je vais te faire gagner au loto mais je ne te demande qu' une seule chose:
JOUE !..."

fatizo 06/02/2016 23:46

Tu as bien compris que la dernière chanson est juste pour le physique de la belle Romina.
Je n'ai jamais été un grand fan de Collins, mais ce morceau est vraiment superbe. C'est sa meilleure chanson en solo.
En général je n'aime pas parler de ma vie privée sur le net, je ne veux pas donner le sentiment de me plaindre ou d'étaler mon bonheur, selon les périodes . Mais je comprends très bien que d'autres le fassent.
Dans le cas présent je parle d'une période ancienne de ma vie. Et puis dans ce billet j'ai voulu dire qu'avant tout lorsqu'on vit des périodes difficiles , il est bon de ne pas juger sur le court terme, qu'on n'est pas toujours responsable à 100% de nos soucis . Mais que par contre il faut savoir prendre sa chance lorsqu'on vous la donne, lorsqu'on vous aide.
Bonne soirée l'ami.
Il y avait ça aussi
https://www.youtube.com/watch?v=-rN7R6r0T48