Toto à l'Olympia.Un vrai show.

Publié le 31 Janvier 2016

Toto, qui a été créé en 1977, est un groupe à part dans le monde du rock, puisqu'il est la somme de musiciens de studio . Au départ, le groupe se compose du chanteur Bobby Kimball, du guitariste Steve Lukather, du bassiste David Hungate, du batteur Jeff Porcaro et des deux claviers David Paich et Steve Porcaro. 

Pour information "Toto" viendrait du nom porté par le chien de Judy Garland dans le Magicien d'Oz (d'autres sources assurent que Toto a été choisi car, en latin, le terme signifie universel).

David Paich et Jeff Porcaro se connaissent depuis l’adolescence.  Leurs études terminées, David et Jeff continuent avec le renfort de Steve Porcaro et de Steve Lukather. 

 On les retrouve derrière les artistes les plus divers, de Jackson Browne à Barbra Streisand, en passant par Earth, Wind & Fire, Elton John et Aretha Franklin. En 1976,  ils sont presque tous réunis pour les sessions de l'album “Silk Degrees”, de Boz Scaggs.

 C'est après l'enregistrement de ce disque que David Paich et Jeff Porcaro décident qu’il est temps de sortir des studios. Le métier de musicien de sessions est certes très lucratif, mais ils ont envie de s'exprimer dans un travail plus personnel. C'est ainsi que voit le jour TOTO.

Il faut savoir que si l'on fait l'addition le nombre d'albums sur lesquels au moins l'un des membres du groupe a participé, on arrive au nombre de 5000, un record.

Le coup d’essai de Toto est un coup de maître. "Hold the line", le premier single extrait de leur premier album, se classe N°5 aux Etats-Unis .

Ce succès populaire s’accompagne d’une critique parfois très dure. Le magazine "Rolling Stone" par exemple, ne voit dans ce disque qu’une technique parfaite au service d’une musique sans âme. 

Les deux albums suivant ne sont guère convaincants et le succès n'est pas au rendez-vous.

 Finalement, c'est avec l'album TOTO IV en 1982 que le groupe obtient la consécration internationale. On retrouve sur ce disque les incontournables  "Rosanna" et "Africa".

C'est donc ce groupe qui était hier soir à l'Olympia. 

Le plupart des places étaient debout, surement à la demande du groupe, pour avoir une meilleure ambiance. Et on peut dire que c'est efficace.

Un public chaud, avec plus de jeunes que je ne le pensais, qui connait le répertoire du groupe par cœur.

J'avoue que ce n'est pas mon cas. J'aime bien ce groupe, mais je dois avouer qu'il y a bien longtemps que je n'ai pas acheter l'un de leurs albums. De grands musiciens dont les compositions ne m'ont pas toujours emballé .

A 20 heures on a droit à une première partie. 

Une chanteuse québécoise, Pascal Picard, qui réussit fort bien à se mettre le public dans la poche avec beaucoup d'humour et une prestation réussie.

Vous connaissez peut-être ce morceau.

21 heures , le groupe entre en scène, avec Steve Porcaro, David Paich, Steve Lukater, ceux qui sont là depuis le début. 

Un son Pop-Rock, Jazzy, Funky, Soul, Rock progressif, c'est tout cela en 2 heures, avec des musiciens hors normes.

Je ne connais pas les premiers morceaux, mais ça envoie, puis rapidement on a droit à "Hold the Line". C'est chaud!

A la fin de ce billet vous aurez droit à des vidéos d'hier soir que j'ai trouvé sur youtube.

Pour le moment voici des morceaux qui ont été interprétés hier soir par le groupe.

Superbe ballade, avec un solo de guitare d'une beauté,  qui figure sur TOTO IV.

 

Grand moment avec ce solo de guitare sublime de Steve Lukater sur Bridge Of Sighs de Robin Trower.

 

Les deux incontournables bien sur.

Comme promis voici quelque videos prises hier soir, avec pour débuter une plus émouvante que les autres.

 

Dans une société ou l'on fume de,moins en moins,on se rend compte que les téléphones portables sont de venus si importants, qu'ils ont aussi réussi à remplacer les briquets dans les concerts.

 

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Musique, #Rock, #TOTO

Repost 0
Commenter cet article

rosemar 01/02/2016 09:32

Un groupe peu connu, pour moi, qui mériterait de l'être davantage : une musique de qualité dans les mélodies et quelle virtuosité des guitares !

Bises du sud

fatizo 01/02/2016 17:59

Un groupe qui a touché à tous les styles musicaux, qui a vu ses membres jouer sur les albums des plus grands.
Un concert vraiment original.
Mais je ne peux pas croire que tu ne connaisses pas ce morceau. On l'entendait beaucoup dans les années 80
https://www.youtube.com/watch?v=eRbNCuCeZSc
Bises et belle soirée Rosemar

L. Hatem 31/01/2016 09:38

J'ai largement préféré Pascale... voix et musique ! Québécoise qui chante en anglais...
Bon dimanche l'ami.
Hier j'ai vu Spotlight

fatizo 31/01/2016 20:35

Je suppose que tu attends mon billet pour donner ton avis sur ce film.
Pas eu le temps de bosser dessus ce WE. J'ai juste commencer.
Mais promis , je vais le faire .
Bonne soirée l'ami.

ALEA JACTA EST 31/01/2016 08:16

Encore une sacrée soirée magique grand veinard !
Le bridge of sighs donne vraiment des frissons...Quel plaisir de se laisser porter par le son d' une grande formation rock , et de décoller à la verticale sur un tel solo...
Il y a un autre groupe qui n' a pas duré autant que TOTO et qui s' est formé également avec des musiciens qui avaient envie de sortir de leurs studios, c' est BOSTON.
En tout cas, voir TOTO dans une salle comme l' Olympia c' est un vrai luxe.
Etonnant quand même qu' un tel groupe de passage dans la capitale ne puisse remplir le Zénith...
Bon dimanche l' ami

ALEA JACTA EST 31/01/2016 20:52

Super ces solos..vraiment des reprises très inspirées.Merci pour les liens.....pour ses chemises, il est pardonné, elles ne sont pas pires que celles d' Antoine...-)
http://www.zicabloc.com/wp-content/uploads/2012/12/antoine-drucker.jpg

fatizo 31/01/2016 20:34

Pour la salle je ne crois pas que ce soit du au fait que le Zénith n'aurait pas été rempli. La preuve le groupe fait plusieurs date en France (Strasbourg, Bordeaux, Nantes, Epernay, et dans des Zeniths) .
Je me souviens de ce superbe morceau de Boston
https://www.youtube.com/watch?v=pQaTa2z_qYs
Pour revenir sur Steve Lukater, j'ai vu hier en cherchant le solo qu'il nou avait interprété vendredi, qu'il jouait aussi parfois ce morceau d'Hendrix. Grandiose!
https://www.youtube.com/watch?v=oVs4yTBTe0A
Et ça (en plu il y a les gros plans, il n'y a qu'à regarder pour le reproduire après;-))
https://www.youtube.com/watch?v=U2_neR3gjf0
Il n'y a qu'un problème avec Steve Lukater, ce sont ses chemises improbables.
Bonne soirée l'ami.