Pétition: Réclamer la démission de Jean-Louis Bianco à la Présidence de l'Observatoire national de la laïcité.

Publié le 16 Janvier 2016

Pétition: Réclamer la démission de Jean-Louis Bianco à la Présidence de l'Observatoire national de la laïcité.

Il y a quelques jours sur France-Inter, Elisabeth Badinter s'en prenait à cette partie de la gauche qui a abandonné la laïcité.

Voici un article de Marianne qui en dit plus...

http://www.marianne.net/elisabeth-badinter-je-ne-pardonne-pas-gauche-avoir-abandonne-laicite-100231005.html

Suite à cet interview, Nicolas Cadène, le rapporteur général de l'Observatoire, n'a pas tardé à réagir, ce qui a entraîné la démission de 3 membres de cet organisme, dont Jean Glavany.

http://www.marianne.net/les-propos-elisabeth-badinter-dechirent-observatoire-laicite-100239362.html

Enfin, Laurence Marchand-Taillade, présidente de l'Observatoire de la laïcité du Val d'Oise, et Mohamed Sifaoui, président de l'association Onze janvier, lancent un appel à démission de Jean-Louis Bianco, président de l'Observatoire national de la laïcité. Ils lui reprochent de "privilégier les accommodements irraisonnables et le repli communautariste au détriment de l'esprit d'une véritable République laïque".

Voici ce qui lui est reproché.

http://www.marianne.net/agora-jean-louis-bianco-doit-demissionner-observatoire-national-laicite-100239366.html

Alors que nous devons être plus que jamais intransigeant sur la laicité, si vous aussi, vous jugez nécessaire la démission de Mr Bianco, signez cette pétition.

https://www.change.org/p/manuel-valls-m-jl-bianco-doit-démissionner-de-la-présidence-de-l-observatoire-national-de-la-laïcité?recruiter=45051162&utm_source=

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Laïcité, #pétition

Repost 0
Commenter cet article

L. Hatem 17/01/2016 09:40

Je tire mon chapeau à Rosemar, une juive contre le communautarisme.... Je suis aussi pour une seule humanité...

fatizo 17/01/2016 18:16

On peut tout de même tirer notre chapeau à Rosemar....... et à Elisabeth Badinter aussi bien sur.
Bonne soirée L Hatem.

L. Hatem 17/01/2016 10:00

D'où l'importance des guillemets que je n'ai pas vus !

L. Hatem 17/01/2016 09:59

Ahhhhh.... pardon !

ALEA JACTA EST 17/01/2016 09:47

Bonjour L' Hatem
Je crois que tu as lu trop rapidement.
Rosemar cite un extrait complet de l' interview de Badinter.C' est Badinter qui est juive...
Bon dimanche l' ami

ALEA JACTA EST 17/01/2016 08:16

La déclaration d' Elisabeth Badinter est un coup de semonce dans un paysage socio-politique qui a perdu peu à peu ses repères.Un rappel à l' ordre aux responsables qui n' ont pas fait correctement " leurs devoirs" envers la République et qui n' ont pas rendu service au type de société qu' ils étaient sensés défendre...
Elle ose s' attaquer à un dogme.Dans les années 80, avec SOS Racisme triomphait la formule de Saint Exupéry " Ta différence loin de me léser m' enrichit"...Là , en 2016 on en revient un peu de cette jolie formule.Elle ose affirmer avec courage: " Je ne crois pas à la différence heureuse".
Avec une phrase comme ça, en Espagne elle se ferait lyncher, crucifier Elisabeth...
Rappelons nous comment durant les années 80 les fils d' immigrants mexicains aux Etats-Unis critiquaient le " melting pot"américain pour lui préférer l' image de la mosaïque...Ce changement de paradigme a amené le retour des communautarismes, le retour des tribus urbaines,

Malgré tout, je vais me faire l' avocat du diable.De très nombreux laïcs essaient d' éviter la confrontation car le but de la laïcité c' est bien de protéger tout le monde et de faire que la cohabitation entre diverses confessions et non-confessions soit harmonieuse.Or si on interdit, on crée l' envie...c' est mathématique.
Interdisons le foulard ou la kippa et l' effet sera inverse.Des millers de jeunes la porteront rien que pour braver l' interdit.Il faut donc arriver à ce qu' il y ait un refus social, un rejet, et que la chose soit mal vue, socialement peu acceptée.Pour y arriver il faut miser sur l' école et sur l' éducation.C' est là que se forge ( ou pas) l' esprit d' une nation.Si l' école est en échec la société le sera également.
Enfin je vais te faire une confidence. Moi aussi le farouche laïc convaincu j' ai perdu un peu mes repères,et j' ai eu tendance tout comme J L Bianco " à lâcher du mou" simplement parce que tout ne s' impose pas par la loi.Une loi mal comprise reste inefficace.Tout passe par l' éducation...

Dernier détail.Aucun pays de constitution laïque ne respecte vraiment les fondements des principes laïcs à 100 %.La France est peut-être le pays qui les respecte le plus.Du coup elle reste une référence pour de nombreux observateurs étrangers...une sorte de mètre-étalon...

Encore Bravo à Elisabeth, gardienne du temple, .Sa déclaration vient à point nommé pour soutenir tous les humanistes de gauche ( et de droite) qui eux n' ont pas perdu le Nord, et qui se sont sentis écartés et parfois assimilés de manière honteuse aux frontistes.
Bon dimanche l' ami

fatizo 17/01/2016 18:12

Les années 80, c'est le grand début du recul de la laïcité, tout cela pour ne pas froisser la communauté musulmane. C'est d'ailleurs ce que dit Elisabeth Badinter lorsqu'elle rappelle ses désaccords avec J. Lang ou Danièle Mitterrand, ce qu'on pourrait appeler aujourd'hui "la gauche bisounours".
La laïcité n'interdit pas à chacun de sortir dans la rue comme il le souhaite, mais ces dernières années beaucoup trop d'élus ont reculé, par exemple sur en enlevant le porc dans les cantines, en cédant par endroit sur les exigences de certains qui veulent des heures d'ouverture dans les piscines exclusivement réservées aux femmes.
Il faut aussi savoir qu'on trouve à la RATP des salariés qui refusent de conduire un bus si c'est une femme collègue qui l'a conduit juste avant. Et je ne parle pas du refus de lui serrer la main. Voilà on l'on en est dans la France de 2015.
La situation est de plus en plus grave.
Une amie musulmane me disait récemment qu'elle allait de moins en moins souvent chez une de ses cousines car elle y croisait de plus en plus souvent des femmes voilées qui ne l'étaient pas auparavant, et qui ne font que parler religion.
Tu comprendras qu'avec tous ces exemples on doit comprendre qu'après avoir trop lâché de lest sur la laïcité, il est urgent de prendre le taureau par les cornes sinon nous sommes morts (et il ne s'agit même pas de second degré).
P.S
Avant-hier j'étais à peine rentré de Normandie que je vois des militants du Front de Gauche distribuer des tracts contre le gouvernement et la déchéance de la nationalité.
Etrange,, je n'ai pas le souvenir de les avoir vu distribuer des tratsc au lendemain du 13 novembre. Comme quoi pour eux, il est plus grave d'enlever la nationalité française à un binational terroriste que de s'engager contre les terroristes qui tuent au nom d'une religion, qui il est vrai, la gauche de la gauche a bien du mal à condamner.
Ces gens, quoi qu'ils disent, n'auront plus jamais mon vote.
Bonne soirée l'ami.

rosemar 16/01/2016 21:31

Un extrait des déclarations d'Elisabeth Badinter : " on a toujours intérêt à mettre en avant nos ressemblances plutôt que nos différences. Je ne crois pas à la différence heureuse.
Ensuite, je suis juive : l’histoire familiale m’a appris que l’on avait tout intérêt à ne former qu’une seule humanité. Je regrette d’ailleurs que, en réaction à l’abdication de la laïcité face à l’intégrisme musulman, la partie communautariste des juifs se soit renforcée, développant le port de la kippa en public..."

On assiste bien à un développement des signes communautaristes, ce qui est néfaste...

Je signe la pétition.

Bises du sud

fatizo 16/01/2016 21:42

Quelle sagesse, quel force, et quelle évidence dans les propos de cette grande Dame.
Merci pour la pétition.
Bises et belle soirée à toi.