"Nous trois ou rien" de Kheiron. Une première heure exceptionnelle.

Publié le 10 Novembre 2015

 

"Nous trois ou rien"  de Kheiron. Une première heure exceptionnelle.

L'histoire.

Le père de Kheiron a passé  plus de 7 ans en prison pour avoir été un opposant au régime du Shah d’Iran .

Alors que l’ayatollah  Khomeini est arrivé au pouvoir la situation ne s'améliore guère pour Hibat qui vient d'épouser Fereshteh . Il doit fuir son petit village de l’Iran pour partir en France .

Tout d'abord, beaucoup de légèreté et d'humanité dans ce film .

La première heure, jusqu'à son arrivée à Paris, est d'une force inouïe par son humour, son émotion, sa grâce, et aussi une excellente réalisation.

A mon avis le réalisateur aurait du se concentrer uniquement sur la seule partie iranienne tant elle est forte. Il aurait pu creuser un peu plus la situation politique et  les personnages.

Cette première partie est réussie à tous les niveaux. Décors, costumes, réalisation, et je ne parle pas des acteurs qui sont tous exceptionnels .

La splendide et courageuse Leila Bekhti campe une épouse remarquable.

Gérard Darmon et Zabou Breitman sont impayables dans leur rôle de beaux parents.

Les acteurs qui incarnent les camarades de lutes de Kheiron sont eux aussi parfaits.

Et puis il y a quelques scènes dans cette première partie qui sont d'une beauté exceptionnelle, qui nous font comprendre que le moyen-orient pourrait être une région magnifique pour peu qu'on cesse d'y mettre la religion en première ligne.

Ne pas oublier la bande son qui vous file le frisson.

"Nous trois ou rien"  de Kheiron. Une première heure exceptionnelle.

Après une première partie aussi réussie,il est vraiment dommage de voir le film tomber par instants dans les travers habituels d'un certain cinéma français qui aime tant montrer la banlieue sous un jour positif qui ne correspond guère à la réalité du terrain.

Mais bon, malgré ce petit écart, le film garde jusqu'au bout un message positif et une bonne dose d'humour. Et puis la première partie est si forte.

 

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Cinéma

Repost 0
Commenter cet article

L. HATEM 11/11/2015 17:31

j'espérais voir ce film aujourd'hui pour commenter tona rticle mais j'ai vu é autres... historiques...
- Le fils de Saul, sur les juifs Kapos dans les camps de concentration.
- Une Histoire de Fou... sur la lutte de peuple arménien.
Le WE peut-être...
Bonne soirée l'ami

fatizo 22/11/2015 16:41

Ce film est vraiment très fort dans sa première partie. On passe sans cesse du rire aux larmes, tout cela avec beaucoup d'intelligence
Bonne fin de WE l'ami.

L. Hatem 22/11/2015 04:43

Ça y est, je l'ai vu... M'a fait rire et pleurer... :-)

fatizo 11/11/2015 17:51

J'ai eu beaucoup de mal avec "Le fils de Saul" malgré les excellentes critiques.
Je compte allé voir "Une histoire de fou" très vite.
Aujourd'hui j'ai vu "Les anarchistes". Ca manque vraiment d'épaisseur et de rythme pendant la première heure. C'est bien dommage car les acteurs sont vraiment très bons et la dernière demi-heure est assez réussie.
https://youtu.be/LuxaiY-MhfI
Bonne soirée l'ami.

ALEA JACTA EST 11/11/2015 16:53

Bonjour Fatizo,
Je prends bien note de tes remarques mais j' aimerais émettre un petit bémol quand même sans avoir toutefois vu le film.
J' ai lu cette critique-ci à laquelle je suis à priori assez sensible:

http://www.allocine.fr/membre-Z20090118230847590126158/movie/230045/

Le ton du film ne correspond vraiment pas à ces années vraiment dramatiques, notamment celles de la révolution iranienne.Moi je connaissais des iraniens à Paris ( des amis étudiants) qui appelaient le pays pour avoir des nouvelles et ça rigolait vraiment pas...je peux te l' assurer.Je vivais à Cachan ( ville où s' est réfugié Bani Sadr) .
Donc il y a un parti pris qui est interessant dans le film mais complètement déconnecté du cadre de la triste et dure réalité...C' est comme si on faisait une comédie tendre et drôle sur l' époque hitlérienne...
Bon , ceci étant dit ça ne m' empechera pas de voir le film si j' en ai la possibilité car il a ausi apparemment de grandes qualités( humour, humanisme, etc...).J' espère pouvoir me faire mon idée moi-aussi
Bonne fin de journée l' ami

fatizo 11/11/2015 17:45

"C' est comme si on faisait une comédie tendre et drôle sur l' époque hitlérienne.."
Tu oublies Chaplin avec "Le dictateur" ou Lubitsch avec "To be or not to be", deux films qui de plus ont été tourné en pleine période de guerre.
Toute proportion gardée, j'ai d'ailleurs pensé à ces deux génies à l'issu du film. Peut-être plus à Lubitsch pour le ton.
Et je peux t'assurer qu'il y a des moments très forts dans la première partie. On passe du rire aux larmes, et réciproquement.
C'est d'ailleurs pour cela que la seconde partie est moins passionnante, le message est beaucoup moins fort, et surtout moins efficace.
Bonne soirée l'ami.

rosemar 11/11/2015 10:02

Un film dont j'avais vu la bande annonce : les acteurs sont pleins de vie, de naturel, le propos est aussi d'actualité... L'envie de s'intégrer, d'aller de l'avant, pour des immigrés, un film qui semble plein d'optimisme, et il en faut en ces temps difficiles....

Bises de l'automne

fatizo 11/11/2015 18:06

L'interprétation des acteurs est aussi l'une des grandes réussites de ce film .
Kheiron possède un jeu vraiment très original. Il se dégage de lui une fausse naiveté et une douceur qui font de lui un acteur dont on reparlera.
Bises et belle soirée Rosemar