La Liberté d'Expression, une chasse bien gardée.

Publié le 15 Juin 2015

images

En avant propos, je tiens à préciser que je ne suis pas ici pour justifier tout ce qui se dit sur la toile au nom de la liberté d’expression, mais juste pour défendre ceux qui le font dans lerespect de la loi, qui par exemple usent du droit d’humour, du rappel de condamnations de certains hommes politiques…. , et qui pour cela voient leurs commentaires continuellement censurés .

Rappelons que la liberté d’expression est encadrée, et qu’elle est principalement régie par la loi française du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse.

La diffamation, l’injure, la provocation à la haine ou à la violence, ou encore l’apologie du terrorisme sont réprimés dans ce texte. Il prévoit aussi les cas de diffamation et d’injures raciales, religieuses, à raison de l’orientation sexuelle.

La loi sanctionne également la « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée ».

La liberté d’expression est un droit fondamental et inaliénable aime-t-on rappeler en permanence dans les médias français .

Il est bien de tenir ce discours à longueur d’année dans les colonnes de la presse française, mais il serait préférable de le constater par les faits.Car lorsqu’on se rend sur le site internet de la plupart des médias en question, on a bien souvent le sentiment que ces gens se comportent avec les commentateurs de leurs articles comme le font les politiques avec le peuple, c’est à dire  « Ecoutez nos beaux discours, mais surtout n’en croyez pas un mot ».

En effet, sur ces sites la belle liberté d’expression y est souvent mise à mal pour les simples quidams. L’ironie y est bannie, comme si elle était une chasse réservée pour les médias, et seulement de telle heure à telle heure d’ailleurs, comme la petite soupape qui sert de défouloir. Mais attention, point trop n’en faut, et surtout pas venant de la France d’en bas comme disait un de nos anciens Premier Ministre. Mais c’est vrai, pour qui se prennent-ils ces gueux. Ils osent railler les puissants maintenant.

On va voir de quel bois on se chauffe, allez, qu’on me cisaille ces blagues contre les élites. La fête n’a que trop duré.

Et je ne parle pas des réflexions sur les hommes politiques qui ont des casseroles, là aussi la censure n’hésite pas à les protéger. En gros, on se sert les coudes, et s’il y a des scandales à dénoncer, c’est aux journalistes de le faire, tout en prenant bien soin de rappeler la présomption d’innocence. Quant au peuple qui vient dire ce qu’il a sur le cœur, et bien pour lui c’est la présomption de culpabilité de mal penser, voir pire. Alors on le fait taire en excluant ses propos, y compris lorsqu’ils sont corrects.

Liberté d’expression, liberté de débattre, tout cela est censuré sur vos sites. Continuez de frustrer le peuple . Regardez ce qui se passe en Espagne ou en Grèce, avec ces partis que vous aimez tant salir de vos mots méprisants et insultants. Continuez de la sorte et vous serez balayer avec ces grands partis que les gens rejettent de plus en plus.

Continuez de croire que l’ironie et la liberté de ton, c’est exclusivement réservé aux élites.

C’est sans doute cela que vous appelez l’esprit Charlie

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Médias

Repost 0
Commenter cet article

L. Hatem 16/06/2015 16:26

Lorsque je lis les commentaires des sites en espagnol, les pires insultes et gros mots fusent... Que je sache ça n'arrive pas sur les sites francophones... et ça n'arrivera pas car la modération et les lois veillent !
Eh oui, qui dit modération, doit comprendre que ça coupe... un peu trop à ton goût je vois... :-)
Salut l'ami.

fatizo 16/06/2015 18:36

Oui L Hatem, sur certains sites, c'est de pire en pire. Les intervenants ne comprennent même plus pour quoi ils sont censurés.
A l'époque du Post c'était tout de même mieux. Ils avaient trouvé le bon dosage il me semble.
Ah Le Post!!!
Bonne soirée l'ami.

linoallau13 15/06/2015 20:12

l'Obs. je confirme , sur les dessins de chimulus ,tu commente un dessin satirique et a la moindre moquerie , paf la machette tombe , moi sur dix commentaires 9 ont étés censurés , résultat chimulus est bien isolé car je ne suis pas le seul a moins fréquenter son blog

fatizo 16/06/2015 18:34

C'est tout à fait cela, sur ces sites les journalistes peuvent écrire ce qu'ils veulent mais pour les pauvres types comme nous, c'est la censure au premier mot qui fache. Et encore.
Bonne soirée l'ami.

ALEA JACTA EST 15/06/2015 20:02

Bonjour Fatizo,
A partir du moment où le site est responsable de ce qui est publié ça leur donne les mains libres pour faire disparaître tout ce qui pourrait les gêner ( comme par exemple ce qui n' est pas dans la ligne éditoriale du canard)...l' alibi est parfait et c' est difficile de lutter contre ça.
Il n' y a finalement que sur ton blog où t' es libre à 100% dans les limites fixées par la loi
Bonne fin de soirée l' ami

fatizo 15/06/2015 20:09

Bonsoir AJE,
On est d'accord, mais à ce moment là l faut que ces gens arrêtent de jouer les hypocrites en parlant continuellement de la liberté d'expression.
Leur attitude c'est de la censure pure et simple, le refus du débat.
Et je peux t'assurer qu'il ne s' agit aucunement d'insulte;
Bonne soirée l'amI

linoallau13 15/06/2015 19:39

quand j écris " l esprit Charlie " une belle récupération d un drame," je vise les politiques et non pas les gens comme toi, tu as raison de ne pas regretter ton geste ... mais je ne crois pas que cette loi sécurité soit là pour combattre Dieudonné ou soral ...non Charlie sert de prétexte a cette loi ..! d ailleurs il y a eu même une commission pour restreindre le droit a manifester après le drame de ce jeune zadiste dans le Tarn ...tu auras remarqué que le FN est invité sur tous les plateaux télé contrairement aux forces de .gauche ... rebonsoir l ami ...

fatizo 15/06/2015 20:05

Pour contrer tous ces partis politiques qui ne sont bons qu'à se goinfrer sur notre dos il n'y a plus qu'à espérer des mouvement s issus du peuple comme en Espagne ou en Grèce. Ces pays qui ont connu la dictature il n'y a pas si longtemps ne sont pas fous, ils ne se réfugient pas vers l’extrême droite.
Bonne soirée l'ami.

rosemar 15/06/2015 19:22

Je ne comprends pas bien de quels sites médiatiques tu parles ici, tu as vu tes commentaires censurés dans quel média ? Mais, il est vrai que la liberté d'expression est relative : regarde comment on m'a fait comprendre sur agora que je n'étais plus la bienvenue...

Bises du printemps

fatizo 15/06/2015 19:31

Sur Agora , ce serait plutôt l'inverse. On laisse les insultes sans réagir.
Non je parle des sites de journaux d'info, par exemple Le Plus et l'Obs.
Sur ces sites on censure à tout va. Sur ces sites ca censure sans raison.
On voit des commentaires disparaître sans comprendre.
De plus les articles sont de plus en plus nuls. C'est proche de Voici.
Et dire que Le Plus avait été créé pour concurrencer Le Post.
Bises et belle soirée Rosemar

linoallau13 15/06/2015 18:39

salut fatizo , " l esprit Charlie " une belle récupération d un drame, une escroquerie et un prétexte qui fait accepter aux citoyens cette loi sécurité et son flicage de la vie privée de chaque citoyen .
il n y qu a voir qui était invité a cette mascarade .....
, le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy ( qui tente de restreindre le droit a manifester en Espagne )
le Hongrois facho Viktor Orban...

les présidents malien Ibrahim Boubacar Keïta, gabonais Ali Bongo, nigérien Mahamadou Issoufou et béninois Thomas Boni Yayi, sénégalais Macky Sall, tchadien " que des grands démocrates qui respecte la libre expression "

l’Egypte, la Russie, la Turquie, l’Algérie et les Emirats arabes unis. Au classement mondial de la liberté de la presse publié par RSF, ces pays sont respectivement 159e, 148e, 154e, 121e et 118e sur 180 ». eux aussi étaient Charlie ce jour là ....
et que penser du numéro des saoudiens ..? le numéro 2 de la diplomatie saoudienne allait présenter ses condoléances à François Hollande au nom de son gouvernement, Raïf Badawi subissait en public, à Djedda, une première série de cinquante coups de fouet. Il devrait subir cinquante autres coups chaque vendredi, pendant vingt semaines.....
la liberté d expression et un droit , mais ce droit n est jamais garanti ..
bonne soirée fatizo

fatizo 15/06/2015 19:20

Bonsoir Lino,
J'étais le 11 janvier parmi les 4 million de français dans la rue, et je ne le regrette aucunement. Mais j'aimerais aussi qu'on arrête de se moquer de nous, qu'on se serve de nous pour servir de caution à leurs beaux discours .
On ne peut admettre le terrorisme, des types comme Dieudonné. Tous ces types qui les soutiennent sur les blogs sont finalement responsables de la restriction de nos libertés, car c'est à cause de leur excès que le gouvernement fait de telles lois, et que sur les sites d'infos on censure de plus en plus des propos critiques mais corrects.
Cela me fait penser à l'école lorsqu'un type met la pagaille et que c'est la classe entière qui est punie. C'est un peu ce qui se passe dans la France d'aujourd'hui .
Bonne soirée l'ami.