Les grands morceaux du rock: ""Bohemian Rhapsody" par Queen.

Publié le 25 Avril 2015

images

« Bohemian Rhapsody » est le morceau phare de l’album  « A Night at the Opera », sorti en 1975, le quatrième disque de Queen,  celui qui va faire faire entrer le groupe dans une autre dimension.

Avant son enregistrement ce morceau sappelait « Fred’s thing ». Le choix définitif du titre évoque d’un coté une chanson au format hors norme  qui est une sorte de fantaisie très libre, la rhapsodie,  et parle de quelqu’un qui ne se plie pas aux règles de la société, d’où le Bohémien.

« Bohemian Rhapsody » demeure l’un des morceaux les plus élaborés de l’histoire du rock. D’ailleurs, à elle seule, la chanson nécessita six semaines d’enregistrement.

Ce morceau est un mélange entre le rock et l’opéra. De plus, sa structure ne ressemble en rien à ce qui se fait habituellement dans le domaine de la chanson . En effet, il n’y a pas de refrain, pas de couplet,  l’ensemble est découpé en six parties bien distincts et certains passages sont a cappella.

La partie opéra de la chanson nous parle de nombreuses références lyriques (Scaramouche, Figaro…)  . Le producteur affirmera que ce passage nécessita près de trois semaines d’enregistrement, c’est-à-dire le temps moyen pour l’enregistrement d’un album dans son entier à l’époque.

Le tout a été joué avec de vrais instruments et de vrais chœurs, sans le moindre synthétiseur . Pour arriver à un tel résultat il a fallu faire des prouesses technique, un total de 180 pistes ont été utilisés.  Ensuite on a du découper les parties de bandes que l’on souhaitait conserver, puis les raccorder dans le bon ordre à l’aide de ruban adhésif.

La maison de disque ne souhaitait pas sortir ce morceau de près de 6 minutes en single. Elle ne le juge pas assez commercial mais le groupe persiste. La suite donnera raison à Freddy Mercury et à sa bande puisque  « Bohemian Rhapsody »  restera numéro 1 pendant neuf semaines consécutives à sa sortie en Grande Bretagne . Mieux, ce titre finira troisième single britannique le plus vendu de tous les temps.

Freddy Mercury a très souvent été interrogé sur le texte de cette chanson . Il s’est toujours montré assez évasif, répondant par exemple : « C’est une de ces chansons qui véhiculent un sentiment de fantastique. Je crois que les gens devraient simplement l’écouter, y penser, puis se faire leur propre idée sur ce que ça leur raconte ».

Ce morceau recevra de nombreuses  récompenses : « meilleure chanson britannique des 25 dernières années en 1977 » , « meilleur single anglais des 60 dernières années en 2012 », et une seconde jeunesse dans les années 90, à la mort de Mercury , et aussi un petit coup de pouce grâce au film « Le monde selon Wayne » (Wayne’s World) !

Du fait de sa complexité,  le groupe a toujours été obligé de joueur une version raccourcie  et épurée en concert, c’est pourquoi je vous offre ici la version originale…

http://www.lacoccinelle.net/242763.html

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Musique, #Rock, #Queen

Repost 0
Commenter cet article

L. HATEM 25/04/2015 20:33

J'écoute la Bohemian Rhapsody pendant mes recherches sur Wiki... Bon WE l'ami...

En musique classique, une rhapsodie ou rapsodie est une composition pour un instrument soliste, plusieurs instruments ou pour orchestre symphonique, de style et de forme libres. Assez proche de la fantaisie, la rhapsodie repose presque toujours sur des thèmes et des rythmes nationaux ou régionaux.

Dans l'antiquité grecque, une rhapsodie est une suite de poèmes épiques chantés par les rhapsodes, des chanteurs itinérants.

A cappella (a capella, parfois alla cappella) est une expression de la musique vocale indiquant qu'un chant ou une partie d'un chant, à une ou plusieurs voix, est exécuté sans accompagnement instrumental.

fatizo 25/04/2015 20:50

Je vois que tu apprends de mots tout en venant sur nos blogs,
Je pense que pour toi, le meilleur morceau de Queen, c'est celui-ci...
https://www.youtube.com/watch?v=ncQsBzI-JHc

Pas de grand film cette semaine. Finalement je suis allé voir "Caprice", après quelques hésitations. C'est un gentil film. Une sorte de Mr Hulot qui rencontrerait l'amour.
Bonne soirée l'ami.

ALEA JACTA EST 25/04/2015 18:12

Une petite précision Fatizo au sujet de l' influence des drogues et de l' alcool dans la musique rock.Les substances illicites augmentent la perception qu' on a de la musique mais interviennent finalement très peu dans la composition des pièces.D' ailleurs tous les créateurs qui ont travaillé sous leurs effets disent souvent avoir été très déçus de réécouter le lendemain ( une fois redescendu sur terre) les productions de la veille réalisées sous " effet".Le meilleur exemple étant sans doute Syd Barret de Pink Floyd qui a fait une plongée un peu trop prolongée dans les acides de son époque et qui n' a plus rien produit, au point d' être écarté du groupe...Episode qui inspirera à Gilmour l' un de ses plus beaux riffs
https://www.youtube.com/watch?v=NavVfpp-1L4
Donc drogues très présentes dans leur univers, oui...mais finalement peu influentes au niveau de la création artistique musicale ( je dis création musicale car certains textes semblent effectivement écrits dans un état second comme ceux de Doors et de Jim Morrison)
https://www.youtube.com/watch?v=JSUIQgEVDM4

fatizo 25/04/2015 20:42

Merci pour ces précisions et pour les liens.
Pour terminer, un petit live.
https://www.youtube.com/watch?v=bpEUXRz08t4
Bonne soirée l'ami.

ALEA JACTA EST 25/04/2015 15:25

Bonjour l' ami,
Merci pour toutes ces précisions techniques sur l' écriture de ce morceau...180 pistes !!!! Je veux bien le croire !
Bohemian Rhapsody est un monument "baROCK".C' est un feu d' artifices à lui tout seul qui nous en fait voir de toutes les couleurs.Mercury au somment de son art utilisant son registre vocal très étendu.
Il y a aussi dans cette chanson des éléments parodiques ( le Mamma mia !!! ).
Quand on voit ce qui se produisait à l' époque musicalement, on se dit que les groupes anglo-saxons et notamment Queen étaient largement au dessus du lot...Y' a pas photo...Plus de trente ans plus tard j' ai vu sur scène en Italie un groupe interpréter( assez bien d' ailleurs) ce morceau: les chefs d' oeuvre sont impérissables !

Bon we l' ami

fatizo 25/04/2015 17:33

En ce temps là Mrs et Mmes, on savait faire des chansons, on ne se moquait pas de son public.
Honnêtement , les plus grands albums du rock ont été enregistrés en très grande majorité à partir de la seconde partie des années 60 et jusqu'à la fin des années 70.
Une inventivité permanente dans les sons, les instruments, les compositions, les arrangements, les performances vocales, les prouesses de musiciens géniaux. Il faut aussi y ajouter la drogue .
Bonne soirée l'ami.

rosemar 25/04/2015 13:17

Je ne reçois toujours pas les alertes de tes articles : il faut cliquer sur la petite enveloppe à droite de ton billet....

Etonnante chanson que je ne connaissais pas, même si l'air me parle un peu... Les paroles sont assez déconcertantes, aussi...

Bises

fatizo 25/04/2015 17:24

Pour s'abonner il faut juste inclure son adresse mail dans la case en haut à droite puis cliquer sur "s'abonner". Après, comme ce blog est déjà ancien dans la nouvelle version,peut-être que l'abonnement ne fonctionne pas.
Pour les paroles de la chanson, certains y ont vu le thème de Faust, d'autres "L'étranger" de Camus.
En ce qui me concerne j'y vois plutôt une sorte de prophétie sur le destin de F. Mercury.
Bises et belle soirée Rosemar.