James Bay, l’avenir du rock anglais.

Publié le 28 Mars 2015

 

téléchargement (2)

Une gueule, un timbre de voix bien particulier,  excellent guitariste,  des mélodies folkteintées de rock, et inversement, ce jeune anglais de 23 ans a tout ce qu’il faut pour que l’on parle de lui pendant de longues années.

Après plusieurs EP qui l’ont déjà fait connaitre dans son pays d’origine, c’est aujourd’hui avec un premier album très réussi, « Chaos and the calm », enregistré à Nashville, qu’il compte conquérir un public plus large.

Voici ce qu’il dit de sa musique: « J’essaye de conserver le côté humain et intime de ma musique. Ce n’est pas évident de savoir où se situe le bon équilibre, mais ça s’entend tout de suite. J’essaye de faire ressentir des choses aux gens avec mes chansons, et, si j’ai de la chance, de les toucher réellement »

Né le 4 September 1990  à Hitchin en Angleterre, il grandit dans un univers ou la musique est très présente. Il découvre une guitare dans la chambre d’amis et commence à en jouer dès l’age d’11 ans. Il écrit ses premières chansons à 15 ans. Il continue de jouer de la musique tout en étant barman.

A la maison, maman était en haut qui écoutait Ray Charles, Aretha Franklin et Michael Jackson . Papa était en bas qui baignait dans Fleetwood Mac, les Rolling Stones et Bruce Springsteen .

Plongé dans une telle ambiance, le rejeton n’avait pas le droit à l’erreur. Ajoutons-y une sensibilité et les qualités citées plus haut, et vous aurez le résultat suivant….

« Hold back the river  »

 » Let it go »

« If you ever want to be in love »

« Scars ».

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Musique

Repost 0
Commenter cet article