Pour Xavier Bertrand, Sarkozy manque de respect.

Publié le 7 Novembre 2014

téléchargement

En début de semaine, deux journalistes du Parisien-Aujourd’hui en France, sortaient un livre intitulé « Ça reste entre nous, hein ? »

Dans cet ouvrage, on découvre le contenu de conversations régulières que les auteurs ont eu avec  Nicolas Sarkozy. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ancien président n’est pas tendre avec le personnel politique,y compris ceux de son camp.

De François Hollande à qui il reproche de manger des frittes, en passant par Marine Le Pen qui a des airs de déménageurs, sans oublier ses amis de l’UMP qui sont tous des cons, on voit que l’ancien Président n’oublie personne…..à par lui bien sur .

Mais il en est un qui a su y penser, c’est Xavier Bertrand. Il faut dire que Nicolas Sarkozy ne l’a pas épargné dans le portrait au vitriol qu’il en fait. Le voici:« Ce bon à rien, ce petit assureur » ; « C’est un médiocre, ce n’est pas la reconnaissance qui l’étouffe » ; « Lui, ce sera pieds nus, avec des plaies ouvertes, dans les mines de sel ».

Ce vendredi, « le petit assureur » était sur Europe1, et il ne s’est pas fait prier pour revenir sur les propos de l’ancien Président.

Tout d’abord l’ancien Ministre est sur et certain que Sarkozy a prononcé ces mots, plus grave, il est convaincu qu’il les pense.

Xavier Bertrand souligne « la différence supplémentaire entre lui et moi : le respect », avant d’ajouter « Moi j’ai du respect pour l’ancien chef de l’Etat. Mais je pense aussi qu’en politique, si on veut inspirer confiance, il faut de l’exemplarité. Comment voulez-vous qu’il y ait du respect entre les Français quand il n’y a pas de respect entre les responsables politiques d’une même famille ? », et de conclure « à force de critiquer tout le monde, il y a une question qui se pose : qui aime-t-il, à part lui ? »

Oui, Xavier Bertrand met l’accent sur quelque chose d’essentiel lorsqu’il dit qu’on ne peut avoir du respect entre les français quand il n’y a pas de respect entre les responsables politiques d’une même famille.

En effet, qui va donner l’exemple si le personnage le plus important du pays se met à flinguer à tout va parmi tous ses collaborateurs?

Qui dans son camp pourra désormais travailler avec une confiance et un respect total pour un tel homme?

Alors que nous vivons une période difficile, nous ne pouvons plus nous permettre d’avoir à la tête de notre pays des hommes qui ne font que souffler sur les braises

On a le sentiment que Nicolas Sarkozy ne revient que pour une seule raison, se venger.

Se venger de François Hollande tout d’abord, mais aussi, d’après ses dires, de ceux de l’UMP qui ne l’ont pas assez soutenu lors de la campagne présidentielle .Et enfin et surtout des français qui ne l’ont pas réélu en 2012.

Qu’attendre d’un homme animé d’un tel état d’esprit, si ce n’est le pire?

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Repost 0
Commenter cet article