Abstentionniste depuis cette année, je vous donne les vrais chiffres des élections européennes!

Publié le 29 Mai 2014

téléchargement

Depuis dimanche soir et l’arrivée en tête du FN lors des élections européennes, on cherche des coupables un peu partout.

Les médias, grands spécialistes de cet exercice, ont bien sur tapés sur les partis traditionnels que sont l’UMP et le PS pour leur manque de savoir faire face à la crise et aux problèmes des français.

L’amateurisme, voir l’incompétence, du pouvoir en place est dénoncé un peu partout. Les affaires qui éclaboussent la droite classique sont également souvent évoqués pour expliquer ce vote sanction.

Tout cela est vrai bien sur. Mais ces médias, toujours prompts à trouver des coupables, n’ont-ils pas le sentiment d’avoir eux aussi leur part de responsabilité dans ce rejet de l’Europe telle qu’elle est aujourd’hui?

En effet, ils sont depuis toujours l’instrument de propagande de cet énorme mastodonte dont une très large majorité de l’opinion publique ne veut plus, tout du moins dans son mode de fonctionnement actuel.

Il suffit de se souvenir de la campagne lors du référendum de 2005 pour s’en convaincre. A l’époque tous les médias militaient pour le OUI, et les rares hommes politiques qui osaient s’opposer à cette magnifique unanimité étaient au mieux moqués, et au pire, taxés de populistes.

Alors, lorsqu’aujourd’hui les résultats des élections ne vont plus dans le sens souhaité, lorsque le parti le plus dangereux de France se retrouve en tête, on joue les vierges effarouchées en poussant des cris d’orfraie et en cherchant des coupables un peu partout, même parmi les victimes.

Car dans les abstentionnistes qui sont parfois montrés du doigt, il n’y a pas que des jean-foutre et des "aquoibonistes".

Devenir abstentionniste à 50 ans après n’avoir raté qu’une seule élection en plus de 30 ans n’est pas une décision que l’on prend à la légère.

Quant à l’analyse de nos journalistes sur le score du FN , elle manque d’originalité, c’est le moins que l’on puisse dire.

"25%, loin devant les autres partis. Un record historique."

Le choc des mots et des chiffres, mais pas la moindre remise en perspective.

Tout d’abord, que vaut une élection ou plus de 57% des inscrits préfèrent ne pas y être mêlés?

Ensuite, on savait très bien que cette élection avantagerait le FN vu le nombre grandissant d’eurosceptiques dans notre pays. On se doutait également que les partis européistes seraient les plus touchés par l’abstention.

Mais le plus surprenant, c’est de ne voir dans aucun média ce que donne le pourcentage réel de ces élections lorsqu’on y inclue tous les français qui sont inscrits sur les listes électorales.

Vous allez voir à quel point ces chiffres remettent beaucoup de choses en perspective, et ridiculisent encore un peu plus nos grands partis au point de se demander si nous sommes toujours en démocratie.

Voici les chiffres .

Inscrits           46555253

Votants           19 753 140

Abstentions     26802113 – 57,57%

Blancs               548554 –   1,18%

Nuls                  248950 –   0,53%

 

FN                   4711339 = 10,12%

UMP                3942766 =  8,47%

PS                    2649202 =   5,69%

Etc….

Vous voyez que tous ces partis qui se veulent les géants de la politique française ne représentent en réalité qu’une portion infime de la population .

Il est évident qu’il y a complicité entre ces partis et les médias pour empêcher de réelles alternatives. En provoquant des écarts artificiels entre les plus puissants et les plus faibles, cette élite décourage les électeurs qui auraient envie de se tourner vers de nouvelles idées .

Et si aujourd’hui le FN est si souvent mis en avant dans les médias, si tout est fait pour dédiaboliser Marine le Pen, si la droite classique a, avec Sarkozy, banalisé le discours haineux, ce n’est surement pas un hasard.

En effet, voyant que les électeurs ne croient plus en leur discours, nos élites ont décidé de leur livrer un parti ultra-démagogique qui va les entraîner vers la fureur et l’horreur.

Et ceux qui auront survécu à ce nouveau cataclysme seront de nouveau des plus dociles pour quelques décennies.

 

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Politique, #FN, #Abstention, #Médias

Repost 0
Commenter cet article