La France peut gagner sans se renier.

Publié le 16 Février 2014

téléchargement (5)

La France doit se réformer, elle doit s’aligner sur les grands pays qui réussissent, etc….
On connait par cœur les grands discours des déclinologues, ces chantres de l’ultralibéralisme qui pour la plupart, ne supportent pas que la France soit la France avec ses nombreux défauts, mais aussi avec ses forces,ce qu’ils ont tendance à trop vouloir oublier.
Pour eux notre pays doit changer s’il veut gagner, s’il veut être compétitif face aux grandes puissances de ce monde. Il doit abandonner son modèle social qui date du Conseil National de la Résistance .
Arrêtons-nous un moment sur ce point d’une importance capitale pour mieux comprendre qui sont ces gens exactement. Car ce n’est pas un hasard s’ils s’en prennent au programme du Conseil National de la Résistance, ce pacte social voulu par une nouvelle classe politique qui avait vu le jour pendant la guerre grâce à son courage et l’amour de la France .
Car oui, tout est là, l’amour de la France d’un coté, et celui de l’argent de l’autre.
Pour les ultralibéraux, vouloir que la France gagne n’est qu’un prétexte pour faire un maximum de profits. Le pays il s’en moque comme ceux de l’an 40,qui déjà, voulaient que la France ne soit plus la France, mais une collaboratrice de l’Allemagne nazie avec qui on pouvait faire des affaires.
La France peut et doit gagner sans se renier, elle l’a toujours fait, c’est même sa marque de fabrique .
Garder son identité est primordial pour être regardé, détesté, jalousé, envié, mais aussi respecté et admiré.
Doit-on se travestir pour ressembler à des modèles qui sont si différent de nous ?
Doit-on pour gagner doper notre économie comme l’ont fait les américains, les anglais ou les espagnols avec l’immobilier?
On a vu le résultat .
Le dopage en économie est encore plus impitoyable que dans le sport , car dans ce dernier on sait que de nombreux champions ont su éviter la patrouille. Mais en économie il n’y a pas de pitié, on a vu ses pays s’effondrer tel un Lance Arsmtrong qui se voit déchu de tous ces titres et records.
D’ailleurs, le sport n’est-il pas une façon de voir comment fonctionne un pays?
La France a remporté ses plus belles victoires en football (Coupe du Monde 1998 + Euro 2000), le sport numéro 1 dans le monde, dans la seule période de ces 30 dernières années ou le chômage a reculé de façon ostensible dans notre pays.(entre 1997 et 2001).
Bien sur il y a le contre exemple espagnol . Mais ce pays avait connu une embellie sans précédent juste avant de glaner ces titres, une période ou la sélection actuelle prenait forme. Et puis l’endettement des clubs espagnols n’est-il pas semblable à la bulle immobilière qu’a connu le pays ?
Aura-t-on demain l’éclatement du football espagnol ?
Pour revenir sur le modèle français qui serait à reformer de fond en comble, doit-on copier la Chine , l’Allemagne ou les USA en Handball, ce sport ou nous enfilons les titres olympiques et mondiaux. Doit-on les copier aussi en Natation, en Escrime, en Judo ou à la perche, cette spécialité bien française qui fait qu’aujourd’hui Renaud Lavillenie a réussi à battre le record du monde de Sergei Bubka.
Le sport français démontre que la France peut gagner et même s’élever au dessus des autres en gardant son identité . Pas sur que nous gagnerions autant, que nous serions aussi compétitifs, en copiant des modèles qui ne nous ressemblent pas .
Alors , face aux déclinologues qui tiennent tant à nous faire être différents de ce que nous sommes, résistons comme l’ont fait des hommes et des femmes de courage face à d’autres adeptes de l’anti-France, qui voyaient dans les pires dictatures l’ordre et la raison qu’il fallait imposer à la mentalité française .
Sachons exploiter le maximum de toutes nos ressources en mettant en avant les hommes et les femmes qui font que ce pays possèdent des forces inépuisables . Il suffit pour cela de changer de discours, de donner un peu moins la parole aux ennemis de l’intérieur qui ne font que démoraliser un peu plus le moral des français, et par conséquent d’enfoncer un peu plus le pays dans le marasme.

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Publié dans #Déclinologues, #France, #Ultralibéralisme

Repost 0
Commenter cet article