Pourquoi parlent-ils de dissolution ?

Publié le 6 Novembre 2013

                             
Depuis quelques semaines déjà nos chers médias, qui se montrent toujours très doués pour faire de la politique fiction, nous disent que le Président de la République pourrait dissoudre l’Assemblée Nationale après les élections européennes.
A moins que François Hollande soit tout à coup atteint d’une maladie mentale ou d’une envie de suicide politique, cette idée semble aussi stupide que surréaliste.
Car que peut-il espérer d’une telle décision ?
On se souvient tous qu’en 1997, alors que la situation du pays n’était pas aussi alarmante qu’aujourd’hui, Chirac qui pensait obtenir une majorité après sa brillante idée de dissolution, en fut pour ses frais et du cohabiter pendant 5 ans avec Lionel Jospin. Il va sans dire qu’un tel geste de nos jours, et dans la situation actuelle du pays, ferait subir au pouvoir actuel une raclée encore plus importante que celle subie par celui de l’époque .
Plus grave, avec une droite classique malade et en manque de leadership, le FN pourrait devenir le grand vainqueur des législatives.  Ainsi François Hollande deviendrait pour toujours celui qui lui a offert le pouvoir sur un plateau .
Est-ce le souhait de ceux qui avancent cette solution, des médias qui participent à la montée du FN depuis quelques années, on est en droit de se poser la question ?
Et que resterait-il de l’image du Président et du parti socialiste en général?
Qu’ils abandonnent la France dans la crise, que le capitaine quitte le navire, qu’il le laisse  à l’adversaire dans la tempête. Trahison, lâcheté, désertion, voici les termes que l’on entendrait un peu partout et à juste titre.
Et puis imaginons une reprise économique dans les deux ans qui suivent. Le parti de gouvernement en place empocherait les fruits du succès, et le piège se refermerait sur le PS qui serait discrédité pour de longues années .
Comme on le voit cette idée de dissolution est la plus farfelue que les médias aient proposé depuis longtemps, mais pourquoi ?
Sont-ils idiots à ce point ?
J’en doute.
Et si en propageant une telle idée, tout en sachant qu’elle n’a aucune chance d’aboutir, ils cherchaient tout bonnement à nuire un peu plus à l’image du Président en mettant le doute dans la tête des français. S’il ne s’agissait là que de déstabiliser encore un peu plus le pouvoir en nous laissant croire que le Président est un homme capable d’une telle stupidité . Ces médias qui appartiennent à de grands groupes, pour la plupart proche de la droite, ne sont pas là pour diffuser de l’information, mais juste pour diffuser une  propagande qui a pour but de ne nous faire penser comme il le souhaitent, ne l’oublions jamais  .
Car si le pouvoir actuel n’est pas meilleur que les autres, s’il commet des erreurs  et ne prend pas les bonnes décisions, ne comptons pas sur les médias pour nous dire ou aller.
Il suffit de voir quelles mesures ou réformes ils soutiennent pour comprendre qu’ils n’ont pas de solutions pour nous sortir de la crise, et à ce titre ils n’ont rien à envier aux politiques qu’ils critiquent tant .

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Repost 0
Commenter cet article