Taxe sur l’épargne : Celle de trop ?

Publié le 26 Octobre 2013

                                       

Vous connaissez tous la dernière taxe qui commence à faire grincer des dents?

Non pas celle des clubs de foot qui occupe la Une des médias depuis quelques jours , mais celle votée le mercredi 23 octobre qui concerne les assurances-vie, les plans d’épargne logement (PEL) et le plans d’épargne en actions (PEA).

En effet les députés ont voté une uniformisation par le haut du taux de prélèvements sociaux, à 15,5 %, pour plusieurs produits d’épargne. De plus la disposition est rétroactive et remonte jusqu’à 1997.
Il se pourrait fort que ce nouvel impôt soit celui de trop, que le caractère rétro-actif soit perçu comme injuste, voir antidémocratique par de nombreux français.
C’est tout du moins ce que l’on entend ici et là dans le discours de nombreux compatriotes .
PEA, PEL et assurances-vie comptent parmi les produits d’épargnes les plus utilisés par les Français. 5,5 millions de personnes disposent d’un PEA, et 10 millions d’un PEL .
Quant aux détenteurs d’assurances-vie, il est plus difficile de trouver un chiffre correct .
Mais ce qui et sur , c’est que tous ces gens sont des électeurs, et des électeurs chez qui la colère monte taxe après taxe .
Pour nous faire accepter cette mesure on nous dit qu’il s’agit de taxer autant le capital que le travail .

Ce discours serait crédible s’il ne s’agissait pas de l’épargne de français moyens, de gens qui mettent un peu de coté pour les vieux jours sachant que leur retraite risque d’être moindre que ce qu’on leur promet, pour se garder une poire pour la soif, et qui bien souvent sont des salariés qui ont déjà été taxé sur cet argent .
Quant aux vrais rentiers, ceux qui touchent des fortunes colossales nous savons très bien qu’ils échappent à toutes ces nouvelles taxes . Alors arrêtez de taxer les français de tous les cotés, de faire croire que vous pratiquez une justice fiscale .
Non tout cela ressemble bien plus à un réel manque de courage politique, .Un manque de courage qui se traduit par une recul permanent face à ceux qui possèdent un pouvoir dans ce pays, qu’il soit patronal, financier, local, régional etc….

On recule en permanence face au monde de la finance, alors pour compenser on saigne le citoyen lambda.

Le PS va fort probablement se prendre une claque terrible aux prochaines élections, et il ne l’aura pas volé .
Mais le plus terrible c’est qu’il se refusera d’en trouver les véritables causes , et c’est bien cela le plus grave .
P.S
Quant à cette nouvelle taxe il est trop tard pour y échapper. Pour éviter une vague de clôtures de ces types de contrats, le gouvernement a en effet décidé que le relèvement du taux s’appliquera sur tous les rachats effectués à partir du 26 septembre dernier, date de présentation de la mesure.

Rédigé par fatizo.over-blog.com

Repost 0
Commenter cet article